la-demoiselle-aux-pinceaux-4977716

« – Il serait en effet fâcheux qu’un malencontreux accident se produise et qu’il en soit victime. »

Auteur : Natacha J. Collins

Editions : Harlequin
Collection : Victoria

Résumé :

Comté de Montbéliard, 1356

Apprentie du célèbre sculpteur et peintre renommé, Foulque Desguignons, Adénaïs le suit depuis des années de château en château afin de parfaire son art. Jusqu’au jour où elle est envoyée seule au domaine de Montjoie, pour la réfection des fresques et peintures.
Heureuse de ce défi et de la confiance que lui accorde son maître, Adénaïs s’adonne à sa tâche avec application et talent.
Tout bascule à l’arrivée de Guillaume de Montjoie, neveu du châtelain, venu recruter des hommes pour les armées du comte Henri Ier de Montfaucon, seigneur de Montbéliard. Il réveille en elle des émotions et des sensations inconnues, qui la troublent au plus haut point.
Mais le danger et les menaces de mort rôdent au détour de chaque couloir, portés par la trahison, la jalousie… et les tremblements de la terre.

Mon Avis :

D’autres romans de Natacha : Le proscrit de Normandie – L’Usurpatrice des Hautes Terres

Encore une belle histoire signée Natacha ! Ce que j’aime de plus en plus chez Harlequin c’est qu’ils proposent des histoires qui sortent des sentiers battus : époques différentes, lieux différents,… Je ne suis pas du tout une adepte de cette période (1356) mais je suis toujours partante pour en découvrir plus. Ici, c’est un vrai plaisir de retrouver sa plume que j’adore et que je trouve passionnante !

Nous suivons ici les pas d’Adénaïs, jeune peintre de talent en apprentissage chez un grand maître réputé : Foulque Desguignons. Elle n’est peut être pas noble mais elle a du talent à revendre et c’est d’ailleurs à elle que son maître confie la gestion d’un nouveau projet au château de Montjoie. Elle a avec elle un super mignon assistant, Jacut, qui l’assiste dans ses travaux.
Pour le concept, le château est dirigé par l’oncle de Guillaume, notre héros, et son fidèle acolyte Milon. Je vous préviens d’avance vous n’allez pas l’aimer surtout qu’il s’est mis en tête de s’approprier Adénaïs par n’importe quel moyen, c’est indécent.
Bref, Guillaume est envoyé au château par Henri afin de recruter pour son armée et permettre la formation de nouveaux soldats. C’est en effet un guerrier aguerri dont il a toute confiance pour remplir sa mission… mais l’ambiance au château la rend plutôt compliquée vu leurs liens.

C’est au château que nos deux héros se rencontrent, au détour d’une fresque. Elle n’a rien de noble mais Adénaïs et Guillaume m’ont profondément touchée. Le fait qu’elle soit une artiste rend le tout très intéressant. Elle n’a pas de chaperon, pas de compte à rendre. Elle est très libre comparé aux autres femmes de l’époque. Elle est dédiée à son travail, à son mentor, à ses proches auxquels elle tient comme la prunelle de ses yeux ce qui la rend très fidèle. On ne peut que s’attacher à elle quand on la voit se comporter avec Jacut, comprendre son histoire,… Ils ont tous les deux une idée assez flou dans leur avenir et cet événement bouscule leurs existences. Ils n’attendent pas l’amour ni le recherche…

De l’autre côté nous avons Guillaume. Il est chevalier et dans tous les sens du terme. Il sait très bien se battre, a le sens du devoir, il est fidèle, loyal, charismatique, il aide les plus pauvres,… Il a ca dans le sang et on ne peut qu’admirer un tel comportement. C’est justement ce comportement qui m’a ravie quand il se rend compte des sentiments grandissants envers Adénaïs c’est qu’il connaît les limites et essayera toujours d’agir de la meilleure façon possible.
J’ai besoin d’un Guillaume dans ma vie ! Il est même super adorable quand il s’approche d’enfants. En soit, l’homme parfait, surtout qu’il est physiquement pas mal.

Cette histoire est surprenante ! Elle n’est pas très longue, les personnages sont très bien construits, la relation également. On sent bien que quelque chose de louche se trame en sourdine et Adénaïs en est quelque fois témoin donc on est sans cesse sur nos gardes.
Mais il va se passer quelque chose qui va vraiment accélérer et amplifier le récit. C’est la première fois que je retrouve quelque chose de ce genre dans une histoire et c’est diablement efficace ! L’auteure dit se baser sur un fait réel ce qui est d’autant plus intéressant… mais si vous voulez en savoir plus, il va falloir oser tourner les pages du roman !


Avez vous déjà lu Natacha ?
Pour information, elle sera présente à la journée historique sur Paris
le dimanche 16 Octobre !