le-souffle-des-highlands-tome-4-l-usurpatrice-des-hautes-terres-1287977

 » – Je suis Lady Meagan McDowall du Galloway, fille du laird Alan McDowall, fidèle du roi Robert 1er d’Ecosse. Si je suis ici, c’est pour épouser Sir Calvin Sinclair, le fils de votre laird, et assurer ainsi la paix en notre pays. »

Auteur : Natacha J. Collins

Editions : Harlequin
Collection : Victoria

Résumé :

Écosse, 1307

Reprends-toi, petite sotte !

Pour la première fois, Émilia McTrayall a l’opportunité d’assumer sa destinée. De mener à bien le seul projet qui la ronge : se venger des Sinclair, les démons qui ont ravagé son village et tué ses parents sous ses yeux, quand elle était enfant.

Elle revêtira le masque de la promise de Calvin Sinclair, la timorée Meagan McDowall, prisonnière des geôles du clan McTrayall.
C’est là sa seule chance de mettre fin au règne tyrannique du clan ennemi et de briser la fragile alliance avec le roi Robert Bruce…
même s’il lui faut pour cela sacrifier Calvin qui semble si sincèrement épris d’elle.

Mon Avis :

Merci à NetGalley ainsi qu’aux éditions Harlequin pour leur confiance pour ce roman qui me faisait de l’œil depuis un moment !

J’ai lu quasi tous les romans précédents romans de Natacha, sauf un qui ne saurait tarder d’ailleurs. Mais celui-ci, de part sa couverture et son résumé m’a particulièrement attiré ! La femme à la belle robe rouge attire l’œil à coup sur et après lecture, l’illustration a été bien choisie.

J’ai adoré ce roman, qui m’a captivée par son rythme, mais surtout par le côté assez singulier de l’intrigue. En effet, Emilia, rare survivante d’un massacre, est élevée dans la haine du clan Sinclair. Pour se faire, les McTrayall ont une idée de génie, pourquoi ne pas remplacer la promise de Calvin Sinclair, Meagan McDowall par Emilia ?

Si l’histoire se met en place rapidement avec un très bon prologue et avec un but plus que clair, dès qu’Emilia va arriver sur les terres Sinclair, ses sens vont être mis à dure épreuve, peut être un peu trop rapidement, si je dois trouver un seul défaut à l’histoire.
Son coeur va commencer à faire des siennes, et va faire douter sa raison ainsi que son cerveau. Et j’avoue que de mon côté, j’ai été pas mal tiraillée aussi.
On ressent littéralement la tension amoureuse comme sexuelle, cette attirance indéniable qui s’installe dès le début entre eux. On a du mal à imaginer Calvin comme foncièrement méchant, mais on découvre d’autres facettes de lui… et certains membres de sa famille sont tout aussi ambigus ce qui sème sans cesse le doute.

J’ai aimé le côté très progressif de la lecture.
Tout est délayé au fur et à mesure de notre avancée, ce qui nous laisse des surprises, des interrogations,… on est sans cesse dans le doute, on est même parfois surpris par certains rebondissements alors que d’autres auront pu être devinés, mais le rythme est soutenu pour nos protagonistes.
La chose très intéressante également, c’est qu’on suit la trame de l’histoire Emilia/Calvin mais on se rend vite compte que c’est plus que ca, une vraie guerre froide entre clans, et qu’ils font juste partie d’un plus grand complot qui dure depuis des années.
Chaque personnage cache bien son jeu, ni tout blanc ni tout noir, et Emilia voit sa vie remise entièrement en question par les différentes révélations faites au long du roman.

La plume de Natacha m’a encore une fois captivée de bout en bout, j’espérais dès le début une fin heureuse pour les protagonistes sans savoir comment on aurait pu y arriver…
La belle Emilia cache un lourd secret et sa révélation est dure à accepter ce que je peux concevoir… surtout qu’il y a beaucoup de personnes impliquées au final, comme la pauvre véritable Meagan McDowall, toujours promise…
Surtout que leur relation avec Calvin commence dans le mensonge, comment faire confiance à l’autre ? Comment être sur de sa fiabilité alors que tout ce qu’elle a raconté avant était faux ?

Encore une fois, un excellent roman qui m’aura fait passer un excellent moment.
Foncez vous ne serez pas déçus… et puis la plongée dans l’Ecosse fait toujours autant plaisir !