Sanditon

Série – Sanditon
Produite par Red Planet Pictures
Série Terminée – 1 saison

De base, Sanditon est le roman inachevé de Jane Austen, et il contient seulement 11 chapitres. Il a été terminé par un auteur anonyme. Le roman sert surtout de base aux premiers épisodes ainsi les scénaristes avaient le champ libre pour inventer la suite.
Aux commandes ici, Andrew Davies, qui a aussi travaillé sur Orgueil et Préjugés (1995), Sense and Sensibility, Mr Selfridge ou a même participer aux films Bridget Jones, ce qui annonçait du lourd niveau histoire.

1 saison, 8 épisodes. Qui a fait beaucoup parler d’elle et vous allez vite comprendre pourquoi.

Sanditon, petite ville de bord de mer qui tente de se démarquer.
En effet, les Parker tenter de la faire devenir la nouvelle station balnéaire à la mode et se lancent dans de gros travaux d’aménagement, de construction, et tentent de mettre en place des événements assez intéressants pour faire bouger la bonne société. Pour réaliser tout ceci, il faut de l’argent, et c’est l’intrigante Lady Denham qui peut leur en donner, malgré ses proches, qui sont près à tout pour récupérer le plus gros de son héritage. Il faut que le succès soit au rendez-vous sinon elle coupe les entrées d’argent… ce qui plongerait les Parker dans la ruine totale.

Sanditon2

Charlotte Heywood, qui rencontre les Parker par accident, se voit invitée dans la ville, et va découvrir la société et ses travers. Elle qui n’a connu que la campagne, sa famille, et ne connaît rien du monde, va vite être surprise. Comme toujours, Jane Austen a un œil incisif sur la société aristocratique du XIXème siècle et on le voit à travers les yeux de cette innocente jeune fille qui découvre le monde.

J’ai trouvé la série très bien réalisée.
Les acteurs choisis sont bons, et j’avoue avoir été surprise par plusieurs que je n’avais jamais vu dans des séries historiques. J’y ai découvert Rose Williams en Charlotte, et j’ai aimé son côté innocent qui va évolue face au monde. J’ai été surprise par Kris Marshall en Tom Parker, qui a su montrer ses différences facettes avec beaucoup de sensibilité et de justesse, surtout que la seule fois où je l’ai vu c’est en Colin dans Love Actually donc… Mais ma préférence va à Theo James, en Sidney, qui brille littéralement en tenue d’époque.

Sanditon1

L’histoire est intéressante, avec du rythme et de l’humour, même s’ils prennent pas mal de libertés concernant le roman tout d’abord, en ajoutant des personnages créés comme Mr Stringer, créant ici un triangle amoureux, permettant aussi de ne pas précipiter la romance, et donner plus de profondeur.
Mais aussi concernant les mœurs de l’époque. Les femmes se baladent les cheveux au vent, elles sortent sans chaperon, et se retrouvent collées serrées à des hommes célibataires… on est bien loin des mœurs strictes, qui pouvaient vous mettre au ban de la société en un clin d’œil. Et surtout qu’ici, beaucoup de choses reliées au sexe ont été ajoutées, ce qui peu commun dans une romance d’époque, surtout avec des scènes osées, et des allusions incestueuses.

Les costumes sont beaux, ainsi que les paysages. La plupart des scènes ont été tournées dans le Somerset. Dyrham Park a servi comme décor pour Sanditon House, qui aura aussi servi dans la série Orgueil et Préjugés.

Malgré une série extrêmement bien faite, son seul bémol est de ne pas avoir de fin.
La fin de la saison 1 finissait avec un énorme cliffhanger ce qui promettait une belle saison 2. Avant même la diffusion américaine, elle a été annulée à mon grand désespoir ! La fin est tout simplement horrible, pas positive pour les héros, et ne ressemble en rien à une fin digne d’un roman de Jane Austen. Cela m’a un peu gâché le visionnage…