les-coeurs-hantes-tome-1-la-melodie-du-fantome-1146187

« Et pourtant, la berceuse que j’avais entendue était fredonnée dans une langue que je ne connaissais pas. Comment avais-je pu imaginer une voix d’homme si sensuelle, si pleine d’émotion et de profondeur, entonner cette harmonie inconnue ? »

Auteur : A.G. Howard

Editions : Collection Infinity
Collection : Onirique

Résumé :

Juliette Emerline, du haut de ses dix-neuf ans, isolée par la surdité, subsiste dans la solitude de sa demeure en créant des chapeaux. Mais son sanctuaire est mis en péril lorsque Lord Nicolas Thornton, un architecte mystérieux de vingt-sept ans, décide d’acheter son humble domaine pour donner vie à ses plans excentriques. Lorsqu’elle le surprend à déambuler au cimetière, Juliette décide de mener secrètement l’enquête.

Sur la tombe que Lord Thornton vient de quitter, elle découvre le seul nom de « Hawk », et une fleur étrange. Quand Juliette touche ses pétales, le spectre d’un jeune aristocrate lui apparaît, et lui chante une mélodie que seules ses oreilles sourdes peuvent entendre. Le fantôme ne se souvient ni de son identité, ni de sa mort ; mais c’est le nom de Thornton qui, dans l’amnésie, le hante encore.

Pour venger son nouveau compagnon et sauver son domaine, Juliette brave sa peur de la haute société et voyage jusqu’à l’hôtel isolé où Lord Thornton lui propose un poste de chapelière pour la saison estivale. Là-bas, elle se trouvera tiraillée et ne saura plus à qui accorder sa confiance : l’architecte de chair et de sang qui semble la comprendre et la touche avec ses gestes romantiques, ses lettres sincères et ses caresses sensuelles… ou le spectre, avec ses mélodies profondes et ses déclarations ardentes, capable d’émouvoir son esprit et son âme comme aucun homme.

Alors que les secrets sinistres qui lient Lord Thornton à son domaine et à Hawk se dévoilent un à un, Juliette s’enfonce dans un labyrinthe de faux-semblants. Mais il est trop tard pour fuir, et l’amour tragique qui fleurit dans son cœur transformera son monde silencieux pour toujours.

Mon Avis :

J’avais cette envie de lire un roman de la Collection Infinity, et c’est une auteure de celle-ci qui m’a conseillé cette histoire (Merci Laurence !).
Il faut dire que la couverture est juste sublime, le résumé alléchant, et ca allait changer de style avec mes dernières lectures, alors parfait !

J’ai eu un coup de coeur énorme pour ce roman.
L’héroïne, Juliette Emerline, est devenue sourde jeune. Elle a réussi à cacher au reste du monde ce handicap, mais elle reste seule, réservée. Les seules personnes à qui elle fait confiance est son oncle et sa servante de toujours, qui est beaucoup plus que ca. Alors qu’elle assiste à l’enterrement de sa mère, elle croise un jeune homme au cimetière… qui s’avère être aussi celui qui s’intéresse de près au domaine familial. Elle mène petit à petit son enquête qui l’emmène sur la tombe qu’il vient de quitter, juste nommée « Hawk » où pousse une fleur fragile…

Elle la déterre et l’emmène chez elle, et dès qu’elle touche les pétales de la plante, un fantôme d’un beau jeune homme apparaît. Un lien se crée entre eux, surtout que leur contact se fait en chanson, alors qu’elle est sensée ne plus entendre un son… Il ne se souvient de rien de sa vie antérieure, mais juste un nom… Thornton.
Pour l’aider à comprendre son histoire, le venger, elle va se rapprocher du Lord en question qui lui offre un poste de chapelière dans son hôtel prestigieux.

Ce Lord Thornton est mystérieux, attirant, semble sincère… et ne va cesser de semer le trouble dans le coeur de la jeune femme. Plus elle en apprend sur lui, plus elle doute, plus elle se pose des questions.
Qui est le plus sincère ? Qui aime-t-elle le plus ? Qui la touche le plus ? Le fantôme ou le Lord ?
Elle fait face à deux hommes, opposés et différents, Hawk et Nicolas. J’aurais bien du mal à me décider à sa place et on comprend vite son dilemme. Ils sont charismatiques, passionnés, aux caractères diamétralement opposés, l’un qui s’emporte plus facilement et l’autre plus posé. Mais en tout cas, ce sont deux hommes que j’ai apprécié pour leur amour pour Juliette, leur dévotion, et leur intelligence.
Je ne suis normalement pas adepte des triangles amoureux mais celui-ci a été si bien formé, tout en finesse, qu’on ne peut que se laisser aller.
Juliette ne peut pas choisir… mais nous non plus.

J’ai aimé cette histoire-enquête, très bien construite.
J’ai été emportée par les mystères de cette famille que Juliette tente de découvrir et de démêler. Les rebondissements et révélations m’ont surprise, je ne m’attendais pas à ce type de récit mais j’y ai adhéré à 100% du début jusqu’à la fin.
J’y ai découvert la plume de l’auteure, qui est fluide, précise, et infiniment poétique. Les mots sont justes, et touchent en plein coeur. On ressent tout, et j’avoue avoir ressenti ces émotions très fortement.
Juliette est une jeune femme qui m’a touché par son handicap, sa force, sa lucidité, son intelligence, son entêtement et son laisser-aller total dans cette histoire qui va faire travailler son coeur…

L’atmosphère du roman vaut le détour à elle seule. Un mélange subtil de romantisme, de gothique, de steampunk, d’historique, de sensualité, de mystère,.. juste incroyablement bien balancé, qui se savoure à chaque mot. J’ai été emportée dans un roman, une histoire, un tout, une bulle.
L’ajout de l’univers gitan est génial, qui apporte une dimension supplémentaire, emplie de magie, de croyance et de tradition.

J’ai vu que c’était une série de plusieurs tomes qui suit la famille Thornton, et j’ai hâte de me replonger dans cette atmosphère le plus rapidement possible. C’est un véritable coup de coeur, que j’ai envie de relire très vite, et que je vous conseille vivement !
Merci Mxm Bookmark de l’avoir édité car c’est un vrai bijou !