ce-que-veulent-les-ames-tome-2-revelations-1204871

« Garder un secret n’est pas mentir ! Tout le monde a sa part de jardin secret. »

Auteur : Laura Collins

Editions : Collection Infinity
Collection : Onirique

Résumé :

Nathan pensait enfin vivre paisiblement aux côtés de Sarah.

Mais entre cet homme étrange qui rôde autour de la petite communauté de chasseurs d’âmes, sa sœur Lucie, qui a plus que jamais besoin d’un soutien et une série d’expériences troublantes, le jeune interne ne sait plus où donner de la tête.

D’autant que les rencontres qu’il fait remettent en cause ses croyances et ses principes. Confronté à de multiples révélations, sa vie se trouve à nouveau bien compliquée.

Saura-t-il surmonter ces nouvelles épreuves ?

Mon Avis : 

Ma chronique du tome 1 : Ce que veulent les âmes T1 : Initiation

Attention aux spoilers !

Encore une superbe lecture ! J’avais déjà beaucoup aimé le tome 1 et là c’est encore un coup de coeur !

Ici nous continuons notre histoire aux côtés de Nathan et Sarah. Si le tome 1 nous a ouvert le monde des chasseurs d’âmes et l’initiation de Sarah, nous entrons ici dans la tête de Nathan.
La narration change pas mal de ton comparé à la plus fougueuse et dynamique Sarah, on est aussi beaucoup plus au calme, posé, dans l’idée que j’avais du Nathan médecin, conseiller et à l’écoute. Grâce à ça, on y découvre beaucoup plus de son quotidien à l’hôpital, de son comportement envers ses patients, ses rapports avec ses collègues,…

J’aime l’écriture de Laura, pour son côté détaillé et volontairement lent. Le monde qu’elle met en place est particulier et complexe, chaque membre de l’équipe a son rôle attitré et cette lenteur imposée nous implique d’autant plus dans l’histoire, et elle nous permet de capter chaque détail. Surtout qu’ici, on ajoute des nouveaux personnages, de nouveaux postes, des nouvelles nuances de ce statut de chasseurs d’âmes. Alors qu’on les croyait seuls au monde, on se rend compte que le don ne fait pas rentrer tout le monde dans le même moule, et qu’il y a donc des voies annexes. Avec des responsabilités différentes mais tout aussi importantes.

J’ai adoré voir l’évolution de Lucie justement. Celle qui a nié en bloc son don et le refuse catégoriquement, on la voit petit à petit assumer ce qu’elle est, ce qu’elle a vécu, souffrir, et essayer de guérir. J’ai beaucoup aimé le moment entre frère et sœur quand elle a soufflé une âme. Je l’ai sentie apaisée. Et ca m’a apaisée aussi.
Les voir se rapprocher également m’a fait beaucoup plaisir. On voit que Nathan se préoccupe d’elle mais qu’il ne sait pas forcément comment aller vers elle. Etienne est du coup un véritable point fort car il ajoute une dose d’humour bienvenu et un nouveau lien vers Lucie. Mais nul doute qu’elle m’a beaucoup touchée durant ce tome. Elle a un sacré caractère et ils ne s’ennuient pas à ses côtés.

Dans tout ca, même si Nathan galère un max, Sarah le suit de très près, et elle souffre tout autant. Et pour cause, son père disparu depuis des années revient à la surface et veut faire partie de sa vie. Que faire ? Comment accepter ca ? Et comment expliquer ca au reste de la famille ? Autant de questions qu’elle ne cesse de se poser et qu’elle va finalement réussir à trouver un semblant de réponses, non sans aide…

William, comme Etienne sont deux ajouts à l’histoire qui sont très intéressants, et qui ajoute une dimension en plus de ce monde particulier, qu’on commence juste à découvrir après tout.
En parlant d’Etienne, celui ci ouvre la porte mystérieuse des sentinelles. Tout d’abord, c’est un ancien ami de Nathan donc le voir retrouver une complicité avec une personne hors chasseurs est très sympa. Il est franc, drôle, et les conversations avec lui sont toujours intéressantes. On apprend qu’il est doté du même don que le reste du groupe, mais qu’il n’était pas fait pour être chasseur. Par volonté ou par défaut. Les sentinelles savent donc comment ce petit monde fonctionne et garantissent le secret.. en les aidant. Mais ce rôle étant inconnu et flou pour Nathan on en apprend pas beaucoup, mais on sent bien qu’ils réalisent quelque chose d’important au quotidien.

Nos chasseurs d’âmes ne sont pas en reste de mouvements, même Clément et Sophie sont chamboulés par leurs sentiments… et doivent faire face à leurs problèmes.

Et bien entendu, j’ai apprécié l’ajout de Louis, personnage assez complexe, qui montre une facette moins reluisante des chasseurs, qui axe beaucoup sur la solution qu’apporte le rôle, et le fait de ne pas pouvoir en parler. Et la difficulté de parler avec les âmes et de les laisser partir de son plein gré… Cette action qui peut paraître anodine, mais au final cruciale, surtout pour celui qui accueille ses âmes dans sa tête… On en avait vu une facette avec Lucie, mais ici, il se fait ça de son plein gré.. pour combler cette solitude et ce manque de souvenirs qui le ronge…
Mais il faut bien dire que son intégration dans le récit fait assez flippé… on se demande pourquoi il est là, et ce qu’il veut à notre groupe…

J’attend avec impatience le prochain tome, qui ne viendra pas de suite je sais, mais rien que pour découvrir les nouveaux faits d’armes de notre nouveau gardien, la présentation et l’intégration (ou non) d’Alban dans la petite équipe, et plus de détails sur le rôle de sentinelle… mais en tout cas c’est sur, nous quittons notre couple plus fusionnel que jamais, qui peut traverser toutes les épreuves.