la-vie-secrete-des-ecrivains-1177221 (1)

« La seule relation valable avec l’écrivain, c’est de le lire. »

Auteur : Guillaume Musso

Editions : Calmann-Levy

Résumé :

En 1999, après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu’il arrête d’écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée.

Automne 2018. Fawles n’a plus donné une seule interview depuis vingt ans. Alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste suisse, débarque sur l’île, bien décidée à percer son secret.

Le même jour, un corps de femme est découvert sur une plage et l’île est bouclée par les autorités. Commence alors entre Mathilde et Nathan un dangereux face à face, où se heurtent vérités occultées et mensonges assumés, où se frôlent l’amour et la peur…

Mon Avis :

Guillaume Musso nous emmène encore plus loin dans sa version des romans policiers ! Pour le suivre depuis ses débuts je me régale de chacune de ses sorties, dont celle ci ne fait pas défaut. Et depuis quelques parutions, il a quitté le rêve américain où il avait l’habitude de faire dérouler ses histoires pour prendre place en France. Ici, l’intrigue se déroule sur une île au large de Toulon, endroit qu’il connaît bien pour y avoir vécu de nombreuses années. Et ca se sent. Bienvenue à Beaumont !

J’ai trouvé le début du roman original, j’aime cette idée de choisir un endroit, d’y implanter des personnages et les faire coïncider entre eux par un total hasard… mais est-ce vraiment du hasard ? Car en effet, le grand art de Guillaume Musso c’est de nous emporter où il veut. Ses romans sont imprévisibles ! J’essaye tant bien que mal d’essayer d’imaginer des potentielles fin ou solutions, je suis toujours très loin de la plaque, et ce roman n’a pas fait défaut !

On est encore une fois, absorbés par cette histoire passionnante, très bien menée dont on nous donne des indices et révélations par petites gouttes. Et ca marche ! L’île est un terrain de jeu extraordinaire, et on est captivés du début jusqu’à la fin. J’avoue avoir eu du mal à lâcher ma lecture, tant l’intrigue est prenante, et tant elle captive. On ne cherche qu’à comprendre et du coup les pages se tournent.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Nathan Fawles, auteur de talent adulé qui vit reclus sur cette île pour je ne sais pas quelle raison. Et on devient comme Raphaël, cette apprenti écrivain que cette nouvelle chamboule… il veut percer ce mystère et on suit son enquête à travers ses yeux, c’est captivant. Sans oublier Mathilde, jeune femme franchement débarquée également, journaliste, cherchant à faire lumière sur des événements passés… d’ailleurs ici, on va encore plus loin dans la description des personnages tant je trouve leur psychologies poussées et réussies.

On se retrouve ici avec une véritable ode aux livres. A la lecture comme à l’écrivain, avec beaucoup de retours sur l’écriture, l’inspiration. Tout ce travail que peuvent faire les auteurs en amont.. On y retrouve pas mal de références littéraires aussi.

Je ne veux pas trop en dévoiler car cela ne ferait pas honneur à ce roman et sa lecture, qui doit garder son mystère jusqu’au bout pour vous surprendre, car nul doute qu’il le fera tant son dénouement est incroyable et inattendue. J’ai été bluffée encore une fois.
J’aime ce choix de changer de maison d’édition pour devenir plus audacieux, et sa plume se ressent… on aime lire ce nouvel humour, cette ironie,.. cachée entre les pages.

Il arrive à mettre la barre de plus en plus haut à chaque roman, jusqu’où va-t-on aller ?