lucifer

Série – Lucifer, saisons 1 à 3
Produite par Jerry Bruckheimer Television, Vertigo – DC Entertainment & Warner Bros Television
Saisons 1 à 3 Terminées / Saison 4 à Venir sur Netflix

Ma toute dernière série bingewatchée en date !

Je m’explique… j’avais entendu vaguement parler de la série et surtout du mouvement des fans pour empêcher l’annulation de la série après la saison 3. J’ai vu que les deux premières saisons étaient sur Netflix alors je me suis lancée ! A un point que je n’ai pas pu m’arrêter et j’ai du voir les 3 saisons en deux semaines ! J’ai adoré !

J’aime beaucoup le concept de base, que Lucifer débarque sur Terre, il est décadent, insolent, classe et surtout… sexy. Quoi de mieux pour un ange déchu de venir s’installer à Los Angeles, et venir y faire tourner un night-club ?
Son amie meurt et pouf, il est embarqué dans cette histoire policière… car oui, qui mieux que Lucifer Morningstar pour dévoiler à tous ses plus profonds désirs ? On le voit ici faire équipe avec Chloé Decker, détective, qui ne croit absolument pas à toute cette histoire de surnaturel, quand d’autres pourtant n’hésite pas à le suivre.
Le duo est d’ailleurs génial car très opposé… Chloé est très carrée dans son boulot et sérieuse, tant que Lucifer aime transgresser les règles, aime les enquêtes trashs et intéressantes…

lucifer2

La série donne de suite le ton, un mix entre humour et drame, qui va suivre tout le long des épisodes. La répartie de Lucifer est géniale, il est très gentleman dans l’apparence, toujours bien habillé, il manie extrêmement bien les mots, il a cet accent anglais, il aime les belles voitures et les belles femmes… et les joutes verbales. Il est surtout sans filtre, on ne compte plus ses remarques sur tout ce qui touche le divin ou sa condition, personne ne le prend réellement au sérieux… Lui le vrai Lucifer ? ahah la bonne blague.

La chose que j’ai particulièrement apprécié ce sont les trames de l’histoire. Ce n’est pas toujours super travaillé, mais c’est fluide. J’aime l’idée que Lucifer puisse changer au contact des humains et au contact de Chloé qui semble bizarrement immunisée contre son pouvoir… On sent d’ailleurs son évolution, et d’autant plus quand il a rendez vous avec son psy, la seule personne à qui il se confie vraiment. Et c’est ce qui nous « explique » ses différents agissements, pas toujours très compréhensibles.
On voit aussi cette évolution chez son frère, Amenadiel (D. B. Woodside), qui vient sur Terre avec une mission qui va lui aussi succomber aux humains, et se voir changer, et même se rapprocher d’eux…

lucifer1

Le cast est génial. Tout d’abord, Tom Ellis incarne ici un démon très attachant et rebelle. Lauren German, son binôme, n’est pas en reste. Je l’avais découverte dans Chicago Fire et je suis contente de la retrouver ici dans un rôle important. J’adore les rôles de Lesley-Ann Brandt (Maze) et Rachael Harris (Linda Martin) qui jouent toutes deux des femmes indépendantes et importantes dans la vie de Lucifer. L’une comme son acolyte de toujours et l’autre comme le lien terre à terre de la série.

J’aime le fait qu’on puisse ajouter ici et là des éléments surnaturels et bibliques, qui ont du sens, et étoffe les événements de la série. Cela aide aussi à comprendre les actes et comportements des personnages qui ont lien avec Lucifer, afin de leur donner une histoire crédible.
J’ai aussi beaucoup apprécié que la saison 3, même si inégale et un peu longue, a mis en avant pas mal de personnages secondaires comme Maze ou Amenadiel en avant. J’ai même fini par apprécié le rôle de Tricia Helfer qui est juste excellente en Charlotte Richards, ou comme la mère de Lucifer.

Je n’ai vu qu’après visionnage que les deux derniers épisodes étaient des « bonus » suite à l’annulation à venir. Le cliffhanger de dingue que ca aurait amené ! Nous reste maintenant qu’à patienter, car au printemps, Netflix nous offre la prochaine saison ! Espérons qu’elle soit bonne !

Publicités