daredevils31

Série – Daredevil, saison 3
Produite par Marvel Television & ABC Studios
Série terminée – 3 Saisons

Ma chronique des Defenders : The Defenders

Vous connaissez mon amour pour Daredevil (et pour Charlie Cox bien sur) et bah cette saison 3 m’a totalement époustouflée et l’annulation qui a suivi a donné un goût assez amer à cette saison d’exception.

J’avais un peu peur car la saison 2 avait intégré un personnage charismatique avec Frank Castle et je me demandais qui pouvait prendre le relais sans tomber dans le plat… et surtout que les Defenders nous avait laissé Matt dans un sale état, rappelez vous, la série se terminait avec l’explosion de l’immeuble… et un avenir incertain pour notre héros.

Au début de la saison, on retrouve Matt en retraite forcée chez les bonnes sœurs, un endroit qu’il connaît bien. Il est sérieusement amoché et on voit bien que ses doutes reviennent à la surface. Cette période de guérison est aussi le moment pour lui de se tourner vers Dieu et se poser des questions. Une période qui nous laisse longtemps en haleine mais qui est nécessaire pour les combats qui l’attend… et ils sont costauds !

daredevils3

Même si Fisk reste un ennemi de Daredevil ce n’est néanmoins pas lui qui est sur le devant de la scène. L’ennemi de cette saison est Dex Pointdexter, agent du FBI corrompu qui se fait passer pour Daredevil en enfilant son costume. C’est un adversaire redoutable, qui sait se battre, et qui s’amuse à casser l’image que Matt a voulu lui donner… il ne se gêne pas pour tuer des gens…
On a quand même ce parallèle assez fort de Daredevil se battant contre lui-même, et non sans mal d’ailleurs. Un lui-même corrompu et perverti. Et on sent bien que Matt souffre de cette situation et on comprend encore mieux ce changement de costume de sa part…

A côté on a Fisk, back in the game, qui arrive à revenir tranquille dans son penthouse… comprenez ici la corruption a sa place d’honneur… alors il l’utilise avec brio ! Il semble avoir les mains libres encore plus que les précédents saisons, ca fait froid dans le dos. Rien que sa carrure et sa voix lui donne le profil type du badguy par excellence. On le retrouve amoureux de sa Vanessa, mais on arrive jamais à savoir vraiment si c’est une façade ou non…

On a ici une intrigue qui tient la route, avec plusieurs trames qui sont très bien intégrées entre elles. Matt fait son retour en force, mais ses doutes également. Un retour triomphal pour Fisk qui représente la corruption à l’état pur, et un ajout intéressant avec Dex qui incarne ici un ennemi direct et redoutable, avec un passé psychologique compliqué ou l’agent Nadeem, qui essaye de faire de son mieux dans tout ce bordel, et qui est attachant.

daredevils32

J’ai été vraiment surprise par plusieurs scènes que j’ai trouvées excellentes ! Tout ce doute mise en place autour de Matt sur sa vision ou non des choses.. Charlie Cox arrive déjà à jouer un aveugle, mais jouer un aveugle qui fait semblant de voir, c’est assez impressionnant. J’ai adoré aussi la fameuse scène de combat dans la prison, qui a été tournée en une seule fois, et elle dure 11 minutes il me semble. Le résultat est dingue !
Et bien sur, la confrontation Murdock/Fisk dans le penthouse est grandiose.

On pourra reprocher à la série, comme à toutes les séries Marvel, d’avoir un commencement très lent, un rythme lent, voir inégal à certains moments, on accélère soudainement pour passer à autre chose. Ici, l’écriture a été soignée, on ressent cette volonté de sortir du lot et des bémols des saisons précédentes chez les séries voisines.
Je mettrais en avant le casting, qui est vraiment exceptionnel. Pour ma part, une grosse préférence pour Charlie Cox, qui incarne vraiment un héros en demi teinte, qui n’a pas peur de se remettre en question, Vincent d’Onofrio, tout en puissance. Wilson Bethel, un Bullseye impressionnant par sa dualité et des scènes d’action incroyables. Et Jay Ali, qui m’aura touchée par son jeu et interprétation.

J’espère vraiment qu’un retour sera possible pour une saison 4 tant elle était bonne et promettait pour la suite avec un casting et une histoire qui tient la route.. le temps nous le dira…