un-papa-pour-noel-1257025

« Vous savez, nous ici pour la Saint Nicolas, on offre des petits cadeaux aux enfants, et on mange des manalas, des clémentines et on boit du chocolat chaud le soir. »

Auteurs : Adeline Dias & Laura Collins

Editions : Collection Infinity
Collection : Romance d’Hiver

Résumé :

Depuis la naissance de Louis qu’elle élève seule, Romie va de galère en galère. Acculée avec l’arrivée de l’hiver, elle squatte une maison inhabitée et trouve un emploi de lutin de Père Noël dans une galerie commerciale.

Alors que la magie de Noël opère un peu partout autour d’elle, il semblerait bien qu’elle boude Romie.
Une impression confirmée quand le propriétaire de son squat se révèle être Camille Delvale, son employeur et ancien amant de passage…

Mon Avis :

Les romances de Noël se suivent mais ne se ressemblent pas ! 3ème lecture du genre dans la foulée et j’ai été surprise !

Surprise par l’histoire en elle-même, quelles sont les chances pour qu’une femme se fasse embaucher par son ancien coup d’un soir ?? Qu’elle a eu un enfant avec mais qu’il n’est pas du tout au courant ?? Mais qu’en plus les deux vivent en totale précarité ? Bon on voit de suite comment va se dérouler la suite, mais on est contents du chemin et je n’avais jamais lu de romance de ce genre.

L’histoire se déroule en Alsace, et ca respire Noël par tous les pores, avec les manalas et autres gourmandises de là-bas ! On a envie de s’installer à leur table pour partager ces bonnes choses, mais hélas, nous sommes un peu loin. Mais j’aurais essayé !
Par ailleurs, j’ai beaucoup aimé le fait d’installer l’intrigue autour du centre commercial, c’est très intelligent, ca permet d’intégrer beaucoup de personnages de façon « logique » enfin j’ai trouvé ca génial !

Les personnages sont super attachants, une mention spéciale pour notre couple Père Noël-Mère Noël, qui sont d’adorables grands parents de substitution et un vrai atout pour Romie. Camille, connard fini, prend le chemin de la rédemption et s’améliore au fil des pages… On aime à le voir évoluer. Il grandit et s’ouvre au monde.
Le petit Louis est juste adorable avec ses réparties.
Par contre, je n’ai pas réussi à m’identifier à Romie, que je trouve très courageuse dans la situation dans laquelle elle est avec son fils, elle a des réactions un peu contradictoires, ca m’a perdue en cours de route. Mais le couple qu’elle forme avec Camille est vraiment mignon, et la relation qui s’instaure entre le père et son fils est attendrissante !
Jordan restera un bon soutien à Camille tout au long de l’histoire, même si bon, c’est quand même lui qui lui révèle ce qu’il a bizarrement oublié, et malgré que le petit lui ressemble énormément… et la pauvre Stéphanie m’aura fait de la peine.

Un roman assez prévisible à l’extérieur, mais on passe un beau moment à la lecture, avec une histoire qui sent bon l’Alsace, Noël, et l’amour !