de-miroir-et-d-amour-1256290

« Blanche fixa Emma avec inquiétude. Peut-être avait-elle tort d’accorder sa confiance à cette inconnue. Une femme qui vivait avec un animal pour seul compagnon ne pouvait être qu’une sorcière. »

Auteurs : Jc Staignier & Julie-Anne B.

Editions : Gloriana Editions

Résumé :

Versailles, 15 mars 2010

La glace s’illumina d’une lueur jaune identique au reflet d’une chandelle. Emma inspira et posa la paume de la main sur le verre étamé. Sa vue se troubla. Un étrange picotement réchauffa l’extrémité de ses doigts et cette chaleur se diffusa dans son corps. Un vent léger souffla dans la pièce. Le miroir brilla de mille feux et l’éblouit. Elle ferma les yeux et se sentit happée par une force invisible. Puis, elle sombra dans l’inconscience…

Versailles, le 15 mars 1680

Quel jour sommes-nous ? demanda Emma d’une voix angoissée.

Le 15 mars.

Oui, mais de quelle année ?

Blanche lança un coup d’oeil inquiet vers son frère.

1680.

1680 ? Impossible ! Et pourtant… Les jambes d’Emma tremblèrent et elle serait tombée si Tristan ne l’avait soulevée dans ses bras. Plaise à Dieu qu’elle ne meure pas…, chuchota Blanche.

Ce furent les derniers mots qu’Emma entendit avant de replonger dans l’inconscience.

Mon Avis :

UN PUR DELICE !

Pour tout vous dire, je suis une grande passionnée de l’époque Louis XIV depuis mes 11 ans… j’ai grandi avec les romans d’Annie Pietri puis avec la comédie musicale Le Roi Soleil ma curiosité m’a poussée à lire un peu tout et n’importe quoi sur l’époque. Mais cela faisait un long moment que je n’avais pas replongé. Je pensais lire 2 ou 3 chapitres avant d’aller me coucher… j’ai simplement enchaîné le roman dans la nuit !

Le mélange de genres avec contemporain et historique m’a intrigué et je pense que le résumé ainsi que la couverture m’ont définitivement convaincue de me lancer dans cette lecture ! Encore merci aux auteures de m’accorder leur confiance.
Le fait que ce soit un roman écrit à quatre mains m’a plu également, je n’avais jamais lu de roman de ce genre, et on ne voit absolument aucun différence. Good job les filles !

On est ici avec Emma, jeune professeur de mathématiques, définitivement indépendante, qui vit avec son chat et qui n’a pas la langue dans sa poche… qui va soudainement se retrouver projetée en plein milieu du règne de Louis XIV via un miroir de la Galerie des Glaces… situation cocasse me direz-vous…

Chose que j’ai adoré, on a vraiment le contraste entre les deux époques par le langage, et ce durant tout le récit. C’est assez drôle car on se rend compte que beaucoup de nos expressions ne veulent absolument rien dire pour quelqu’un du passé. Cela apporte pas mal de quiproquos, et l’inverse fonctionne aussi avec le langage plus soutenu de l’époque.

Chose que j’ai apprécié également, c’est qu’Emma dès qu’elle arrive, dit d’emblée qu’elle vient du futur, et Tristan la croit, non sans preuves bien sur. Ce qui leur permet vraiment de parler du futur, de ce qu’il s’y passe,.. alors que dans les littératures du genre, le héros cherche souvent à en dévoiler le moins possible sur les choses à venir.

Les deux héros sont atypiques pour moi. Tristan très porté sur les sciences mais aussi courtisan à la cour, et proche de la royauté. Il incarne un héros imprévisible et charismatique. Il cache bien ses blessures et se révèle être quelqu’un d’attentionné, passionné et d’intelligent.
Sa sœur Blanche, qui crée un beau contraste à son caractère, et sera une alliée de choix pour Emma et son adaptation à son nouvel environnement. Toute l’intrigue est intéressante car non prévisible, enfin pour moi. Le mélange avec les intrigues des courtisans, les personnes influentes de l’époque, la proximité du roi,… tout y est !
La romance est loin d’être facile, et elle est très bien amenée. Puis on va dire que leur histoire est loin d’être calme entre le passé qui resurgit, les personnes qui veulent se débarrasser (ou non) d’Emma… c’est complexe !

J’ai été plus que satisfaite de la fin, dont j’en dirais le moins possible pour garder le suspense… mais je suis ravie de ces choix qui me semblent tout à fait logique et je suis déjà fort pressée de lire la suite !
En tout cas, pour tout ceux qui aiment l’époque du faste de Versailles, et les histoires décalées, celle ci ne manque pas de charme et ne tardera pas à vous faire succomber !