CVT_Elisabeth_245

« C’était une tradition dans sa famille et il en était très fier. Il parcourait, avec son épouse et leurs trois enfants, les routes d’Italie, leur terre bien-aimée, et celles de France où ils se savaient appréciés, notamment par le roi. »

Auteur : Emilie Marquet

Editions : Gloriana Editions
Collection : Historia

Résumé :

1683, France,

Lillie est une jeune comédienne dans la troupe de théâtre familiale. C’est une belle personne au caractère vif et enjoué, qui fait le bonheur de ses proches, et attire les regards des spectateurs, notamment celui de Vincent. Mais Lillie cache un secret : elle est la fille du comte de Rochefort. Ce dernier l’a chassée de la maison familiale à la mort de sa mère alors qu’elle n’était qu’une enfant. Depuis deux ans, le comte a engagé des hommes de main chargés de retrouver et de suivre la jeune femme pour la persuader de le revoir. Lillie s’y est toujours refusée car elle ne veut plus jamais avoir affaire à lui. Cependant, après une nouvelle confrontation avec Adhémar, le chef des sbires, la jeune femme se résout à revoir son père pour lui demander de cesser de l’importuner. Et ce n’est pas dans les intentions du comte.

Le destin de Lillie et des siens s’en trouvera bouleversé. Lillie et Vincent, portés par ce lien qui les unit, devront se battre pour affronter les événements et se retrouver.

Mon Avis :

J’avais craqué pour ce joli roman sur le stand Gloriana lors de Livre Paris. J’ai d’ailleurs pu y rencontrer l’auteure, lors d’un chouette moment.

La couverture attire l’œil, puis le résumé m’a intriguée, c’est ce qui m’a le plus attirée.
J’ai été étonnée de l’épaisseur du roman, je l’ai fini assez rapidement, lecture de la nuit, mais sa lecture a été loin d’être plate, bien au contraire !

Nous suivons donc les pas de la famille d’Alessandro, famille italienne ambulante, comédiens. Cette belle famille se compose des parents, Alessandro & Maria, et leurs 3 enfants : Pietro, Bianca et Elisabeth, mais qu’on appelle Lillie.
Je pensais que ce roman allait seulement être une romance, mais loin de là. Certes Vincent arrive dès les premières pages annonçant une belle histoire à venir, il n’en est rien tant leur parcours est semé d’embûches.

L’auteure arrive à nous surprendre tout au fil des pages, on pourrait s’attendre à un rapide et facile happy ending, mais ce n’est absolument pas le cas. Nous apprenons les détails du passé de Lillie qui est loin d’être rose et parfait qu’on aurait pu le croire. Elle se fait chasser de la maison très jeune, après la mort de sa mère, suite à la haine de son père qui ne désirait qu’un fils… mais l’un de ses sbires, Adhémar, ne cesse de l’importuner pour qu’elle aille visiter son père et entendre ce qu’il a à lui dire… ce qu’elle a toujours refusé. Elle va néanmoins s’y rendre pour tourner cette page et enfin reprendre une vie normale entourée des siens, mais c’est justement là que son calvaire commence.

La plume du récit est fluide et légère et on se laisse facilement emporter par sa lecture, les mots coulent… et les événements s’enchaînent avec une légèreté incroyable.
J’ai trouvé les personnages de cette petite famille atypique très attachants, surtout que chacun y a sa place, et que Lillie n’est pas la seule dont l’histoire est contée… on a d’autres choses qui se passent en même temps, qui rendent l’histoire très complète.

Sa vie n’est pas de tout repos, surtout qu’elle fait face à un adversaire de taille, son père le comte de Rochefort. Mais sa volonté de fer, et la présence aimante de sa famille et de son amoureux vont l’aider à surmonter ces obstacles qui se dressent devant elle, et il n’y en a pas qu’un ! Les histoires d’amour du roman avancent assez rapidement, mais sont fortes et solides, c’est l’un de leurs points positifs !

J’ai beaucoup aimé la présence du Roi Louis XIV, encore tout jeune, qui est semi-présent, et qui apporte aussi sa part de mystère, et une tendresse toute particulière au récit qui peut se montrer cruel à certains moments. J’ai beaucoup aimé cette version du monarche.

C’est une belle lecture que je recommande, si vous aimez les belles histoires d’amour qui finissent bien, mais dont le chemin n’est pas simple vous serez ravis à coup sûr !