le-lac-des-cygnes-1023885

« Jamais il ne serait dit que le prince Siegfried était un lâche. »

Auteur : Alice Sola

Editions : Magic Mirror Editions

Résumé :

Lorsque le prince Siegfried s’aventure en forêt ce soir-là, pour oublier les injonctions au mariage qui le pressent et le poids du royaume qui l’incombe, il s’attendait à tout sauf à croiser le chemin tortueux de l’intrigante Odette.

Fasciné par la demoiselle et ses soeurs, prisonnières d’un antique sortilège, il voit là la quête de son existence et se fait la promesse de leur venir en aide. Mais a-t-il seulement conscience du danger qui rôde dans les bois et des ténèbres qui entourent la princesse ? Osera-t-il se confronter aux démons qui tirent les ficelles de ce jeu malsain, au risque de mettre en péril la vie d’Odette ?

Autour d’un lac aux eaux teintées par une magie surannée, vont se jouer les destins croisés de Siegfried et d’Odette, des jeune-filles maudites, de Benno Von Sommerstern, le frère d’armes du prince mais aussi de la mystérieuse Odile qui ressemble tant à la princesse …

Sous la douce plume d’Alice Sola, redécouvrez la légende qui a inspiré le ballet de Tchaïkovski !

Mon Avis :

C’était une chouette lecture. C’est ici ma première lecture de cette maison d’éditions.
Je ne connaissais que très peu l’oeuvre d’origine, seulement le ballet. J’ai toujours aimé cette histoire d’amour fantastique… Ici la réécriture d’Alice Sola nous replonge dans son atmosphère. Un peu déçue par contre, car le roman traîne vraiment en longueur, malgré des personnages intéressants et des actions successives.

On ressent toute la complexité des personnages, Odette le parfait cygne blanc que tout le monde jalouse… Siegfried le beau et courageux chevalier, entourés respectivement d’amis et de sœurs. J’ai appris à comprendre Odile face à l’obsession de son père envers Odette et qui n’en peut plus. Le couple maléfique fait vraiment froid dans le dos, on ressent leur cruauté au travers des pages. Les personnages sont nombreux, et chacun est exploité.

J’ai adoré tout ce qui touche au lac, le palais du grand père, de tout le côté fantastique, les ruines,… ce sont vraiment de beaux endroits qui ont été très bien décrits. Ainsi que la foret qui semble mystérieuse à souhait, ainsi que le château où vit le prince. On a de l’empathie pour chacun des personnages. J’ai trouvé que les deux amoureux sont tombés bien vite sous le charme l’un l’autre…

Par contre, j’ai été pas mal déçue de la fin. Je pensais avoir le droit à une fin comme dans le ballet, tragique… on se retrouve avec une fin heureuse pour tous, une peu niaise (à la façon le Cygne et la Princesse que j’aime beaucoup) mais qui m’aura ici laissée sur ma faim. Pour une première lecture c’est un avis mitigé. Cela reste une lecture simple et plaisante, mais sans surprise.
Je me laisserais surement tentée par un autre écrit de la maison par curiosité ! 🙂

 

Publicités