poldark1

Série – Poldark, saison 3
Produite par Mammoth Screen
Saison 1 à 3 terminées / Saison 4 à venir

Si vous ne désirez pas être spoilés, passez votre chemin je risque de ne pas me contrôler..

Nous voici en saison 3, après avoir quitté Ross qui tente tant bien que mal de se racheter auprès de Demelza et sa « connerie » envers Elizabeth… Elizabeth finit par se marier avec le fameux George Warleggan, tandis que Dwight s’engage dans la Marine, s’éloignant ainsi de sa bien aimée Caroline…

Qui dit nouvelle saison, dit nouvelles arrivées !
On a ici 4 nouveaux personnages, très important, les deux frangins de Demelza : Drake et Samuel, la cousine d’Elizabeth : Morwenna, ainsi que ce cher Hugh Armitage. Les 2 frères arrivent principalement pour répendre leur religion au maximum de personnes, et tout ne vas pas se passer comme prévu.

La saison se découpe en 2 grandes parties selon moi : le combat contre la France, et le retour des soldats après le passage de la prison. Ross a tout du héros, il montre encore une fois son courage et sa vaillance au combat, son côté intrépide, et un côté de lui que j’adore par dessus tout, sa fidélité envers ses amis. Il revient triomphant, et devient la coqueluche de la région, au grand dam de George, son ennemi juré.
On y ajoute ici guerre, combat politique qui se joue sous les manteaux entre adversaires, c’est un combat de tous les jours où George excelle dans la stratégie.

poldark4

La deuxième partie de saison est plus axée sur le côté politique dans la région et les différentes histoires qui se crée entre nos personnages. Le tout nouveau couple amoureux nous donne des ailes, et les voir souffrir ainsi fais mal à mon petit coeur devant mon écran… Je ne sais pas ce qu’il va advenir d’eux dans la saison 4, mais j’espère qu’ils trouveront le bonheur.

Le dernier épisode de la saison m’a submergée d’émotions. On y retrouve une Demelza forte et déterminée, on la plains… face à son entêté de mari qui n’ose pas lui dire le fond de sa pensée et enchaîne les conneries. J’adore son personnage qui me rappelle beaucoup Claire Fraser sur son caractère, sa détermination, son intégrité. Les personnages féminins de cette envergure sont rares.
Ross est entre les deux. On a envie de le prendre dans ses bras, de le regarder avec des yeux amoureux et de lui foutre une gifle. Il a un comportement vraiment horrible avec Demelza, qu’il ne cesse de rabaisser alors qu’elle l’aime à la folie et ses mensonges n’arrangent rien.
Ils restent très proche du nouveau couple Dwight/Caroline, ce qui n’est pas pour nous déplaire tellement ils sont beaux ensemble. Même si on remarque un peu leur absence au fil des épisodes.

Pour cette saison, j’ai adoré Morwenna, la gouvernante de Geoffrey Charles. Elle est magnifique et douce, et j’adore sa relation avec Drake. Son mariage contraint et forcé, mais une si belle preuve d’amour nous serre le coeur et son mari est…. voilà quoi.
Drake est énormissime, il est drôle et touchant, sa relation avec Geoffrey Charles est touchante, j’aime le voir prendre son indépendance avec la forgerie. Toute l’histoire avec les crapeaux m’a faite beaucoup rire !
Même Samuel m’a surprise, car je le croyais à fond dans la religion jusqu’au moment où… heyhey !

poldark3

Le duo Elizabeth/George n’a de cesse de m’étonner également. La haine de George n’a pas d’égal et c’est un homme détestable en tout point… mais ce dernier épisode m’a monté les larmes devant ses réactions, et Jack Farthing est un super acteur. On y découvre un George blessé dans son enfance, et ses réactions cachent un homme sensible, orgueilleux et blessé… ca donne un peu d’espoir mais bon pour l’instant…
Elizabeth m’a surprise en bien. Je l’avais tellement détesté au cours de la saison 2 et au début de la saison 3 que j’ai été heureuse de voir qu’elle reprenait les rênes de la maison, et ne plus vouloir se laisser marcher sur les pieds. Et ca marche.
J’ai adoré Tante Agatha qui est tellement piquante envers George et amène tellement de rires dans l’atmosphère maussade de Trenwith.

Je finirai par parler par mon coup de coeur de cette saison : Josh Whitehouse. Alias Hugh Armitage.
Déjà cet homme est magnifique. Après pour ma part, il incarne le héros romantique par excellence. Il est héros de guerre, en tenue d’époque, il dessine, fais des poèmes, manie la prose, paraît torturé, passionnément amoureux, on ne peut que tomber sous son charme ! J’ai hâte de voir l’évolution de ce triangle amoureux…

En tout cas, je suis ravie de cette saison, qui met clairement en avant les rouages de la politique et bien sur l’amour sous toutes ses formes. Faut il se plier au reste du monde, ou rester fidèle à ses valeurs, rester fidèle à l’homme qu’on aime, ou succomber aux affres de l’amour. Combattre les interdits et condamner l’homme qu’on aime, ou se plier aux règles mais vivre dans le malheur ? Poldark arrive surtout à mettre de beaux personnages féminins en avant, et nous rappeler leur place dans ce siècle, qui est loin d’être simple.

Je pourrais parler encore longtemps de cette dernière saison, mais par pitié foncez la voir, elle vaut le détour, et les décors sont sublimes ! Vivement la nouvelle saison, qui n’arrivera que l’année prochaine, pour découvrir ce qu’il va advenir de nos personnages préférés !

 

Publicités