three_sisters_tome_5_le_gardien_des_lochs_iii-1467151-264-432

« Oui, certaines sont vraies, d’autres non, je n’en dirais pas plus. Ca fait partie du charme de l’Ecosse »

Auteur : Amélie Divil

Editions : Autoédition

Résumé :

Alors que leur union venait d’être bénie et que Victoria aspirait à une vie tranquille aux côtés de Scott, son rêve vola en éclats. Elle allait devoir gérer, non seulement une mystérieuse maladie touchant la faune d’Ecosse et mettant à mal l’image du pays, mais aussi la désinvolture d’une ancienne divinité sacrément sexy, un beau-frère versatile et une politicienne bien trop ambitieuse…De quoi rendre folle n’importe quelle personne, non ?

« Je peux vous assurer que tout ça est loin d’être du folklore ! Je dois bientôt rencontrer Cernnunos afin de me présenter et consolider notre alliance, mais également faire face aux responsabilités qui m’incombent en tant que Déesse du royaume lacustre d’Écosse. Par chance, je suis toujours aussi bien entourée. Shannon, Anna et moi allons encore une fois prouver que l’amitié peut tout surpasser. »

Mon Avis :

Tomes précédents : Three Sisters T4Three Sisters T3

!! ATTENTION AUX SPOILERS !!

Je suis une grande grande fan de la série depuis son lancement et il faut dire que j’ai pas mal dévoré les tomes à leurs sorties respectives. J’ai de suite accroché avec ces 3 filles différentes mais complices. Celui-ci n’a pas fait défaut même si j’ai été déçue comparé aux autres… je vous en dis plus tout de suite !

Ici, nous suivons encore et toujours les aventures de Victoria et de Scott avec cette ascension très rapide dans cet univers fantastique. Avec son nouveau titre lui incombent de nouvelles fonctions et elle doit vite rencontrer Cernnunos car une mystérieuse maladie touche la nature écossaise. On nous explique la situation qui se mets petit à petit en place, qui commence sérieusement à les préoccuper et qui m’a intriguée. J’ai trouvé que cette première partie de roman manquait de rythme avec des longueurs, les quelques rebondissements allaient un poil trop vite et je n’ai pas réussi à rentrer dans le roman de suite. De plus, le texte était moins fluide que les précédents, le ton trop pompeux pour être assez fluide à la lecture.

Par contre, passé cette moitié d’histoire alors là on en prend plein la face ! Comme toujours, un récit bien mené mélangé entre tradition, Ecosse et surnaturel. La rencontre au domaine de Cernnunos était courte et j’avoue que je l’avais pas du tout imaginé comme ca physiquement parlant donc j’ai été surprise.
Il est séduisant je ne dis pas le contraire, mais je m’imaginais un personnage comme Mr Tumnus de Narnia. Au delà de ca, c’est quelqu’un qui m’a beaucoup plu. Il dégage quelque chose de fort, il a beaucoup d’humour mais aussi de prestance. Je pense que son physique le classe dans les personnages superficiels mais il en surprendra plus d’un !

J’ai aimé la structure de l’intrigue qui m’a captivée, les nouveaux personnages sont intéressants et on est vraiment au coeur d’un récit haletant ! Toute la partie liée à l’Ecosse et surtout la nature était très intéressante et bien fournie. Pareil le fait d’apprendre de nouvelles légendes écossaises est très enrichissant de mon point de vue et ca donne une touche mystérieuse à l’atmosphère du roman. Le point central du roman reste encore et surtout l’Ecosse et cette fois-ci surtout sa nature et ses animaux. Erinn d’ailleurs apporte une nouvelle dimension au roman avec un côté politique, touchant à l’écologie ainsi qu’au tourisme. Si son discours est bien vrai sur plusieurs points je l’ai trouvé un peu trop moralisateur.

Pour moi, c’est une belle fin pour ce couple que j’ai vraiment apprécié découvrir et surtout suivre leurs aventures mouvementées. Cette dernière étape en est l’apothéose avec de bonnes nouvelles à la clé. J’ai plus que hâte d’enchaîner avec le dernier tome de cette fantastique saga qui m’attend avec mon personnage favori, Shannon !