aix

Escapade dans le Sud : Aix en Provence / Lyon

Cette année ne faisait pas défaut, j’avais organisé un petit road trip typiquement anglais au milieu des Cotswolds. Covid oblige et surtout mise en quarantaine anglaise, j’ai dû annuler tous mes projets Outre-Manche. J’ai dû trouver une solution pour quand même partir un petit peu et vu que j’habite en face de Disney et que la gare est le point de départ de pas mal de Ouigo j’ai regardé de ce côté.
Je suis donc partie 4 jours dans le Sud de la France : le début à Aix en Provence, la fin à Lyon.
Un voyage assez rentable pour moi vu que pour 3 trajets en Ouigo j’ai payé environ 50€ (Chessy-Aix, Aix-Lyon et Lyon – Chessy) et je n’ai eu qu’à payer le logement sur Aix-en-Provence vu qu’une amie me logeais sur Lyon. J’ai payé 109€ pour 2 nuits dans un hôtel « Le Concorde » dans le centre avec le petit déjeuner inclus.

Aix en Provence

Je suis partie le lundi vers 12h30 de la Gare de Chessy pour arriver sur Aix TGV vers 15h30. Voyage sans encombre et calme. Dès mon arrivée à la gare j’ai rejoint le point de départ des bus pour prendre la navette qui arrive au centre-ville en environ 20 minutes. J’ai eu un temps radieux tout le long, à part en arrivant dans le centre, il a plu des cordes pendant plus d’une heure… J’ai donc rejoint Julia et mon hôtel sous la pluie.
Sur l’hôtel rien à redire, une chambre sympathique sur vue de campagne Aixoise, à deux pas des rues piétonnes et du cours Mirabeau. Une chambre un peu petite et qui aurait mérité un peu de rafraichissement mais le personnel était très serviable et à l’écoute, nous avons pu essayer leur petit déjeuner ainsi que leur bagagerie !
Ces deux jours et demi auront été remplis de balades, de déambulations dans les rues, de restaurants en terrasse, apéritifs… l’été quoi ! Après il faut savoir que le port du masque est obligatoire dans le centre-ville.

Le mardi, nous avons visité le musée Granet (8€) qui possède une très belle collection, léguée par un collectionneur Aixois, qui était lui-même peintre. A l’intérieur du musée, masque obligatoire et sens unique de circulation. La collection est très diversifiée entre ses propres œuvres et ses acquisitions comme Mondrian, Picasso, Cézanne, Monet,…
Chose intéressante également c’est la diversité des supports entre peinture, sculptures,… c’était un beau moment de visite.

L’après-midi, nous avons fait une visite de groupe de deux heures dans les rues d’Aix en compagnie d’un guide de l’association Secrets d’ici (10€). On a eu le plein d’anecdotes et d’explications sur les noms actuels des rues, leurs noms en provençal, les différentes extensions de la ville, les petites histoires,… c’était tout à fait captivant et notre guide était super intéressant !
Après pas mal de pas sous le soleil, nous nous sommes arrêtées à Le Tuyau, super coffee shop du centre qui propose une super carte de boissons ! J’ai dégusté une citronnade maison ainsi qu’un chocolat glacé c’était vraiment très bon ! Ils ont beaucoup d’alternatives de boissons végétales, de nourriture sans gluten, vegan, végé, c’est génial !

Le mercredi aura été très calme, j’ai pu profiter d’un super petit déjeuner en terrasse à la célèbre Maison Weibel qui m’aura bien calée. Petit déjeuner anglais oblige, mais assiettes bien garnies je n’avais plus de place pour mon repas du midi presque…
Vu que le temps était en train de se couvrir, nous nous sommes rabattues sur une bonne adresse donnée par une amie : un bar à chats !
Comme vous le savez, j’ai 3 chats à la maison, alors c’était l’occasion de tester. Nous avons donc rejoint Meow Cats Café un super café à chats avec une carte de boissons bien fournies et quelques petits plats légers fait maison. J’ai craqué pour un Wrap ainsi qu’une boisson Fluffy. La salle est aménagée pour le confort des chats avec des jeux partout, des banquettes, des cachettes, et vous pouvez jouer avec eux c’est vraiment trop cool !
Les règles sont rappelées partout, vous avez aussi un dépliant avec le nom des chats, d’où ils viennent, leurs caractéristiques etc… Le salon fait aussi famille d’accueil pour permettre d’en faire adopter ! Génial !

C’est après notre chouette après-midi cosy au milieu des chats que nous sommes retournées à notre hôtel pour aller récupérer nos bagages. La pluie s’était invitée donc nous avons patienter un peu avant de rejoindre la gare routière afin d’y prendre notre navette. Nous allions prendre notre Ouigo destination Lyon Part-Dieu pour la deuxième étape du voyage !

Lyon

Le jeudi a été consacrée à la visite de Lyon que je ne connaissais absolument pas. Je logeais chez mon amie Julia, qui y habite et qui m’aura servie de guide de lors de cette matinée.
Nous avons commencé notre journée avec une marche à pied dans les théâtres romains, où a été fondé Lugdunum en 43 avec JC, en surplomb de la ville. Des festivals ont lieu chaque année dans les théâtres antiques.

Nous avons continué notre route vers Notre Dame de Fourvière.
Le bâtiment à la gloire de Marie est comme posée en haut d’une colline, offrant ici une vue superbe sur Lyon. J’ai trouvé l’architecture ainsi que l’intérieur de la basilique très riche. Il y a d’ailleurs à l’intérieur de grandes peintures racontant l’histoire de Lyon et son culte de la Vierge. C’est d’ailleurs elle qui est à l’origine de la célèbre fête des lumières. En effet, lors de l’inauguration de la Vierge Dorée, des festivités devaient avoir lieu mais le mauvais temps les annula ainsi que le feu d’artifice. Les Lyonnais posèrent leurs lampes au bord des fenêtres et ainsi, la fête des lumières était née.
En tout cas, c’est un très bel édifice qui mérite une visite !

Nous avons emprunté le funiculaire pour rejoindre le Vieux Lyon. J’avoue que pour ma part, c’était ma partie préférée de Lyon. J’ai beaucoup aimé ses petites rues, ses boutiques, ses restaurants et j’ai pris un plaisir fou à déambuler dans les rues.
Nous nous sommes dirigées vers le musée du cinéma et de la miniature (9,5€). J’ai été impressionnée par la diversité des décors, costumes, et autres props de films qu’ils ont. Beaucoup de films différents sont représentés vous en avez vu au moins un ! De gros décors du film « Le Parfum » sont présents et c’est impressionnant de voir le travail et la précision qui est donnée pour un décor de cinéma qu’on va peut être voir que quelques instants à l’écran. Vous passez de salles en salles, chaque objet possède sa description et vous avez même de temps en temps des vidéos explicatives, c’est très bien fait.
Au dernier étage se trouve le musée de la miniature qui m’aura aussi beaucoup surprise et on se prend vite au jeu d’admirer les détails de ces décors minuscules…

Après une petite balade sur les quais, nous avons rejoins le quartier de la Presqu’île pour aller déjeuner. Après quelques recherches sur internet et suivant l’envie de mon amie, nous  nous sommes dirigées vers un restaurant de pancakes : Yummy Pancakes.
Ils font des pancakes sucrés et salés excellents ! On s’est vraiment régalées ! J’ai craqué pour les pancakes « Nom d’un petit Bacon » ainsi que des pancakes à la pâte à tartiner maison.

Mon amie Julia rentrée chez elle pour se reposer, j’ai donc profiter de mon après midi pour découvrir la ville par moi-même.
J’ai flâné dans les rues, j’ai vu plein de boutiques intéressantes, j’ai parcouru les fameux Traboules, je suis arrivée sur la place des Terreaux et je suis tombée sur le musée des beaux arts de Lyon.
J’ai découvert sur place qu’il y avait une exposition sur Picasso. Je ne suis pas fan de son travail mais je me suis dis que j’allais lui donner une chance…
Je suis donc rentrée dans le bâtiment où le personnel sur place m’a indiqué qu’il fallait réserver son billet (13€) via le site internet. Ils m’ont aidé à le faire via mon téléphone et j’ai pu réserver pour le créneau suivant, 30 minutes plus tard.
J’en ai profité pour me poser dans les jardins du musée, splendides avec leurs sculptures un peu partout. J’ai pu ainsi terminer une de mes lectures en cours.
Peu après, je suis rentrée voir cette fameuse exposition. Définitivement, l’art moderne/contemporain n’est pas pour moi mais j’ai été heureuse de voir certaines de ses œuvres de mes propres yeux. J’en ai profité pour parcourir leurs différentes salles qui sont bien fournies. Gros point positif du musée, l’audio guide est disponible via une petite application ce qui m’a permis de visiter à mon rythme avec mon propre téléphone c’est très agréable !

L’heure du goûter s’approchant dangereusement, j’ai continué à me balader au hasard dans les rues, et j’ai rejoins le Vieux Lyon. J’avais trouvé sur Internet l’adresse d’un petit salon de thé très sympa pour boire un verre : Le Luminarium.
Ils ont d’ailleurs créé leur propre gamme de thé bio disponible à boire à l’établissement et que vous pouvez également acheter sur place. Si vous êtes curieux et que vous regardez la carte de leurs thés, j’ai craqué pour leur Moriarty ! 🙂 Il y a aussi des pâtisseries faites maison disponibles.

Après cet interlude bienvenu, l’heure de la marche est revenue !
J’ai arpenté les rues, j’ai goûté quelques bonnes choses aux pralines roses, il faut dire que les différentes vitrines dans la rue font vraiment envie ! J’en ai profité pour visiter aussi la charmante cathédrale Saint Jean qui se trouve dans le même quartier. Elle possède une très jolie horloge astronomique ainsi que de beaux vitraux.
Une visite calme pour terminer cette journée avec beaucoup de marche !

Pour me restaurer en cette fin de journée, j’avais jeté mon dévolu sur un pub que j’avais remarqué en début de journée sur les quais de la Saône : Elephant & Castle. C’était vraiment le plan parfait pour moi en manque sérieux d’Angleterre, j’y ai tout retrouvé : la décoration, la nourriture, les boissons et même les anglais ! Un endroit que je recommande !
Puis en remontant ensuite chez mon amie, j’ai goûté une bonne glace chez Terre Adélice. Le glacier était bondé, vous y retrouvez un grand nombre de goûts, certains surprenants, il y a même des goûts salés mais surtout tous Bio ! Je me suis régalée !

Fin de journée pour moi, fin de mon escapade lyonnaise ainsi que fin de mes vacances. Malheureusement, quelques soucis personnels m’ont contrainte à rentrer chez moi une journée plus tôt que prévue mais je ne regrette pas du tout mon petit séjour dans ces deux villes. Coup de coeur pour moi pour Aix, dont j’adore l’atmosphère et l’art de vivre mais que j’avais déjà découverte avec mes parents. Découverte de la ville de Lyon assez brève et rapide, un goût de trop peu mais je n’ai pas trop trop adhéré avec la ville. Néanmoins, j’ai beaucoup apprécié le Vieux Lyon !