QueerEyeJapan

Série – Queer Eye : We’re in Japan !
Produite par Scout Productions & ITV Studios
Saisons 1 à 5 Terminées / Saison 6 A Venir

The Gays are baaaaaaack ! Et pour un petit spin off pas comme les autres ! En effet, ils s’envolent pour le Japon !

Chroniques des saisons précédentes :
Queer Eye, saison 1 & 2 – Queer Eye, saisons 3 & 4

Petite surprise du mois de Novembre, Queer Eye était de retour avec une mini-série sur le Japon. Série que j’ai enchaîné avec grand plaisir mais qui se regarde beaucoup trop vite… En effet, la série ne contient que 4 épisodes donc c’est assez court !

Même contexte que pour la série de base, mais ici les gars doivent s’adapter aux mœurs du pays qui ajoute des contraintes supplémentaires.
La population est beaucoup plus discrète, n’exprime pas ses sentiments ou très difficilement, fait attention à son apparence à l’extérieur,… surtout que même si le pays progresse sur le sujet des LGBT, ce n’est pas encore ca, ils ne reconnaissent toujours pas le mariage gay entre autres.

QueerEyeJapan1

Les garçons ont essayé de s’adapter à la culture locale ! Mais y parviennent difficilement… c’est un Queer Eye occidental fait au Japon avec quelques miettes de culture… sans chercher à voir plus loin.
Ils ont essayé de comprendre les enjeux pour chacun, ils ont cuisinés des plats « typiques » et d’autres beaucoup moins, ils ont découvert le pays à leur façon également via leur guide Kiko Mizuhara, top model japonais bien loin de la tradition, Naomi Watanabe, comédienne et autres invités des épisodes.
Les épisodes sont restés en japonais sans doublage voix, qui est pour moi un véritable plus. Ils en sont que plus authentiques. Et la traductrice live est présentée à la fin d’un des épisodes.
Le pauvre Bobby en a d’ailleurs fait les frais car il a du remettre de l’ordre et de la couleur dans des pièces ou appartements traditionnels très petits et a du faire preuve d’ingéniosité pour gagner de la place et ne pas perdre de l’espace.

J’ai surtout été touchée par chacune des personnalités présentées dans les épisodes.
Le pauvre jeune homme ayant fait son coming out mais ne se sentant plus à sa place dans son pays.. Le jeune fille dessinatrice de mangas qui se remet difficilement de son harcèlement scolaire derrière des habits beaucoup trop grands pour elle.
Mais le plus touchant restera pour moi la dernière histoire. Car au delà du jeune homme mal dans sa peau, c’est un mariage que les gars vont aider…
Les deux amoureux n’ont plus eu de relations sexuelles depuis 4 ans, ne savent plus comment définir leur couple car ils ne communiquent pas du tout… Il avoue même qu’il voit sa femme plus comme une sœur, une collègue… De loin, l’épisode le plus touchant, qui montre l’importance de l’action du groupe !

En attendant la nouvelle saison en 2020, ce petit spin off est le bienvenu !

Update : après avoir lu un article d’un japonais queer, j’avoue que mon point de vue sur cette saison a pas mal changé… Cette saison va totalement à l’encontre des traditions japonaises, de leur mode de vie, leur quotidien,… appuyé par leur guide culturel qui ne représente en rien le Japon et est juste une idéalisation faite par les Occidentaux. 
J’avoue que cet article m’a beaucoup ouvert les yeux, que cette saison vue par nous sur leur culture me paraissait correct mais vu de l’intérieur ca ne l’est pas.
Allez lire l’article de Steven vous comprendrez bien mieux.