Bohemian

Bohemian Rhapsody
Vu en VF le 26 Octobre 2018 / Salle ICE

Le film sortant mercredi 31 Octobre attention aux spoilers !

Ce vendredi, j’ai eu la chance de pouvoir aller voir en avant-première, le film tant attendu, Bohemian Rhapsody, le fameux biopic sur Freddie Mercury qui a failli ne pas voir le jour !

J’avoue connaître Queen et la vie de Freddie Mercury vraiment de loin, et voir le film et me renseigner après m’a permise de découvrir pas mal de choses qui m’était inconnue !
J’ai été ravie de retrouver Rami Malek dans ce rôle, je l’ai trouvé très ressemblant quand on compare les photos de Freddie de l’époque, et j’aime beaucoup son jeu. J’ai appris après coup que Sacha Baron Cohen devait incarner Freddie mais que ca ne s’est pas fait.
Rami m’a beaucoup impressionnée. Je ne savais pas que le chanteur avait des dents avancées à ce point, et au fur et à mesure du film, les deux ne semblent plus faire qu’un. C’est impressionnant et j’espère réellement qu’il aura le droit à quelques nominations pour cette incroyable interprétation !

Nous avons retrouvé quelques têtes connues et découvert d’autres. Je citerai Allen Leech que j’ai beaucoup aimé en Paul Prenter, le manager. Lucy Boynton, alias Mary, qui est absolument touchant et sublime. Et une mention spéciale aux autres membres du groupe : Ben Hardy, Joseph Mazzello et Gwilym Lee (Roger Taylor, John Deacon & Brian May) qui en voyant les photos après sont très très ressemblants !

Le film suit pas à pas l’histoire de Freddie Mercury, son entrée dans le groupe, l’histoire de sa famille, ses premiers amours, la première signature de disque, les premiers concerts et j’en passe. Tout ca pour terminer en apothéose avec le concert du Live Aid de 1985. Par ailleurs, ils ont ajoutés dans le générique de fin, quelques précisions concernant sa mort, la vie de Mary, la vie de Queen post Freddie etc,…

Le film est quand même ici pour attirer un maximum de public. On a de très belles images. Les reconstitutions de concerts sont assez dingues, je pense surtout au concert du Live Aid, avec ce public en images de synthèse juste impressionnant !
Je pensais qu’ils allaient être plus trash dans ses propos, la vie de Freddie Mercury étant remplie d’alcool, drogue, et bien sur, la découverte de son homosexualité, et quand il a appris qu’il était séropositif. On en parle, mais rien n’est exploité en profondeur. On voit ici un portrait incomplet de l’artiste, qui montre peu les déboires et la noirceur dans lesquels il a pu se plonger.

Pour ce film, j’ai pu tester la salle ICE, nouveau concept, avec des écrans de couleurs sur les côtés, des spots de lumières, et une acoustique assez dingue. Quand les musiques commençaient, on en prenait plein les oreilles, et l’ambiance des concerts était parfaitement retranscrite, par les prises de vues, et les live utilisés. C’est surtout ca que j’ai apprécié ! On se rend compte qu’on connaît énormément de musiques du groupe, et on se met juste à chanter et à taper du pied en rythme dès qu’une nouvelle commence…

Rien que pour ca ce film vaut vraiment le détour ! Le jeu des acteurs est excellent, l’atmosphère géniale, et les titres utilisés vous donneront envie de chanter je vous le garantis ! Foncez au ciné !

Publicités