BoldType1

Série – The Bold Type
Produite par The District / Sarah Watson Productions / Universal Television
Série Terminée – 5 Saisons

Je cherchais une série pas prise de tête en ce confinement quand on m’a conseillé the Bold Type. Elle comporte actuellement 4 saisons que j’ai enchaîné en quelques jours tellement j’ai adoré ! Attention, le Coronavirus a perturbé le tournage de la fin de saison 4 donc les épisodes n’ont pas été tous diffusés… à voir donc !

C’est une série résolument positive et féminine !
Elle est peut-être sans prise de tête mais elle permet d’aborder des sujets importants concernant la sexualité, le cancer, la religion et j’en passe.
Pour moi cette série ressemble à un mélange parfait entre Sex and The City et le Diable s’habille en Prada.

BoldType

On suit le quotidien de 3 jeunes femmes, le travail comme la vie personnelle, qui travaillent toutes les trois dans un service différent du magazine féminin, Scarlet.
3 femmes qui ne se tirent pas dans les pattes, qui s’entraident, et qui bossent avec des femmes qui font de même. Cela fait énormément de bien de voir un monde de la mode non nocif et positif ! On y voit quand même certains défauts bien entendu.

J’ai adoré les 3 actrices principales qui sont pétillantes, crédibles, et avec leurs défauts ! Des femmes réalistes quoi ! Elles sont indécises, elles doutent, elles ont peur, elle savent ce qu’elles veulent, sont volontaires, franches, … des femmes qui pourraient être n’importe qui d’entre nous en soi.
Le titre n’est pas choisi au hasard, Bold Type pouvant signifier personnes audacieuses… comme en caractères gras, ce qui correspond totalement à ces femmes représentées dans la série. Et le lien avec la presse est intéressant.
Leur amitié est touchante et leurs métiers respectifs nous permettent d’explorer des sujets intéressants ; Jane est journaliste-écrivain, Kat est la responsable réseaux sociaux et Sutton assistante-styliste, et elles ont toutes les trois de l’ambition concernant leur travail.

BoldType3

On voit Scarlet, qui a débuté il y a un moment déjà, évoluer avec son temps.
La transition est souvent rude, mais nécessaire. Le passage au numérique, inévitable ainsi que le traitement de sujets récents, ce qui permet de caler au maximum aux événements actuels avec entre autres #MeToo, la bisexualité, les rendez-vous du point de vue des hommes, les thérapies de conversion, le port d’armes,…

Tout y est vu d’un point de vue neutre, ce qui nous permet de nous faire notre propre opinion. Et comme les filles en discutent entre elles et ne sont pas toujours d’accord cela permet d’avoir d’autres points de vue et de nous faire le nôtre.

J’adore le personnage de Jacqueline, très positif !
Elle pousse toujours ses employés vers le haut, pour les faire évoluer, elle n’hésite pas à s’impliquer personnellement quand un sujet la touche ou à se battre quand elle juge le sujet nécessaire. C’est une chef-maman qui sait motiver ses troupes. Elle a peut-être une image parfaite qui a été effrité dans la saison 4, ce qui n’est pas plus mal.
On découvre une Jacqueline libérée, sans complexes, … qui a peut-être pardonné un peu trop rapidement.
Mais elle est totalement différente de l’incarnation de Meryl Streep dans le Diable s’habille en Prada, c’est sûr.

BoldType2

Les épisodes qui m’auront marqués sont dans la dernière saison, entre le sex friend de Kat et sa demande spéciale. Cela a été vu d’une façon très intelligente, sans jugement. Elle est elle-même à la découverte de sa sexualité alors elle est ouverte, curieuse, prête à essayer de nouvelles choses.
Pour le deuxième, cela aura été l’épisode sur le problème vaginal de Jane.
Toutes les femmes ont ce genre de souci, mais en parler est tabou. On n’ose pas dire vagin, vulve, et autres mots touchant à notre organe, comme c’est le cas ici avec les mycoses. On nous vend des produits qui dézinguent un vagin sous prétexte qui doit briller, sentir bon, être parfaite à toute épreuve. Le discours qu’elle prononce à la fin m’a marqué.

Update Saison 5

Les saisons 4 et 5 ont été un peu laborieuses avec l’arrivée du covid qui a chamboulé les plannings de tournage. Elles ont donc été coupées en deux et nous avons eu la diffusion des 6 derniers épisodes il y a peu.
Je dois vous l’avouer, je suis bien triste de quitter ces personnages ! On les suit durant 5 saisons et nous avons l’opportunité de tous les voir grandir et je trouve que justement, ce dernier épisode met la lumière sur tous. Certains quittent Scarlet et avec ce départ, nous quittons aussi cette série qui m’était chère.

J’ai adoré suivre ces jeunes femmes, plein de volonté et de joie, qui vivent tant de belles aventures. C’est un ode à la femme et à l’amitié. Je pense que n’importe qui rêverait d’une amitié comme ces 3 là !
Les sujets traités tout au long des saisons sont super importants. Je ne regrette qu’une chose, que la dernière saison ait aussi peu d’épisodes, du coup la storyline est vraiment très rushée… mais je suis au final heureuse de leurs « fins ».


En tout cas, The Bold Type c’est une série feel good à mettre dans toutes les mains !
Elle est féministe, positive, intelligence et incroyablement dans l’air du temps.
Si vous cherchez quelque chose qui vous fait du bien, c’est celle-ci qu’il vous faut ! Elle incite les femmes à élever leurs voix et toujours viser le meilleur.
Alors faites vous du bien !