cher-pere-noel-1257023

« C’était décembre, et Noël, ma période préférée de l’année. En décembre, les gens étaient plus souriants, les yeux des enfants brillaient en permanence, et les rues se paraient de leurs plus beaux atours. »

Auteur : Chloé Duval

Editions : Collection Infinity
Collection : Romance d’Hiver

Résumé :

Cher Papa Noël,

Cette année, je ne veux pas de cadeaux pour moi, mais je voudrais bien que tu apportes une nouvelle amoureuse à mon papa, pour qu’il ne soit plus triste.

Lorsque Nathan découvre la lettre de sa fille, Lou, au Père Noël, il est accablé. Lui qui pensait avoir réussi à trouver un équilibre depuis le décès de sa femme, il réalise soudain qu’il n’est jamais parvenu à cacher sa détresse à sa fille.

Pour Maddie, la vie ne pourrait être plus belle. Gérante d’une librairie pour enfants, elle n’aime rien tant que les mercredis après-midi qu’elle passe à lire des histoires pour tous ses petits clients – dont Lou, une adorable blondinette pour laquelle elle a un gros faible. Deux semaines avant Noël, pourtant, l’univers de la jeune libraire s’effondre brusquement lorsque la propriétaire lui annonce son intention de vendre la boutique. Maddie a dix jours pour trouver l’argent qui lui permettra de racheter la librairie et empêcher ainsi sa disparition à jamais.

Pour Nathan comme pour Maddie, la période des fêtes s’annonce douloureuse et compliquée, bien loin du rêve blanc que vantent les chansons.

À moins qu’un miracle, quelques cookies et le sourire d’un petit lutin ne viennent tout chambouler…

Mon Avis :

Je me suis relancée doucement mais surement, dans les lectures de Noël histoire de me remettre dans le bain. J’arpentais les rues de New York quand nous nous sommes baladées dans Bryant Park, dont la patinoire avait été installée et qui était entourée d’un marché de Noël. J’y ai donc commencé quelques pages, et ma lecture s’est prolongée pendant mes quelques trajets en métro, en finissant dans la chambre de notre hôtel bien au chaud.

C’était exactement ce que je recherchais comme lecture, et je savais qu’en commençant un roman de Chloé, j’aurais ma dose de romance, de romantisme, de flocons, d’esprit de Noël, et aussi de poésie, car je trouve sa plume légère et ses écrits très poétiques.

Ici dans le plot principal rien de très inventif en soi, on y retrouve les clés d’une bonne romance de Noël, Nathan, veuf avec sa fille Lou, et une jeune femme adorant Noël.
Avec ici des précisions sympathiques, car la jeune fille en question est rousse, ressemble à Ariel, avec un pouvoir spécial lecture, adore Noël, et risque de perdre la librairie de son coeur car sa propriétaire doit la vendre…

J’ai vraiment adoré l’histoire que j’ai dévoré ! C’est léger, doux, même si j’ai beaucoup apprécié la façon qu’à eu l’auteure de traiter avec le deuil du papa, que ce soit de son côté, ou bien de la jeune fille, ce n’est pas forcément facile sans plomber l’ambiance. Nathan est par ailleurs un papa formidable qui adore sa fille, mais aussi un homme généreux, honnête, qu’on a juste envie de réconforter et de faire sourire.

Dans sa librairie, Maddie a vraiment l’air d’une fée, à ensorceler les enfants en leur racontant des histoires, en étant à leur écoute,… Elle passe en cuisine et on salive en tournant les pages tellement on aurait bien envie de goûter ces cookies ! On est tout simplement en direct de l’esprit de Noël, cookies et chocolat chaud inclus !
L’idée de la faire participer à un club de tricot est absolument incroyable ! C’est exactement le type de personne que je verrais en contact avec des personnes de tout âge, et par ailleurs, les femmes du club apporte pas mal de légèreté et de rires à certains passages. Puis elles aiment et aident beaucoup Maddie.

L’histoire d’amour qu’on sent poindre à l’horizon prend son temps, et j’ai aimé le fait qu’elle ne soit pas simple, toujours cette histoire de deuil et qui a rendu le tout beaucoup plus crédible. L’intrigue est ici intéressante, avec quelques rebondissements qui permettent d’avoir une romance de Noël qui sort du lot.
La petite Lou apporte de l’humour avec ses réactions enfantines et non loin d’être bête et j’ai adoré les relations qu’elle peut avoir avec son père ou avec Maddie.
On voit qu’elle adore son père, et qu’elle veut qu’il soit heureux, tout simplement.
C’est d’ailleurs ce mélange efficace d’émotions qui m’a touchée. On a vite les larmes aux yeux, que ce soit de tristesse ou de rire, c’est un récit qui touche en plein coeur.

En bref, un excellent moment ! Cette lecture m’a fait l’effet d’un plaid tout doux et d’un chocolat chaud avec plein de chantilly… mais à travers des pages, et ca fait du bien. On ferme le roman avec un grand sourire, ravi d’avoir passé un si beau moment avec ces personnages.