les3m

Les 3 Mousquetaires
2 décembre 2016
Palais des Sports

Bon… bon. Je suis allée voir ce spectacle un vendredi soir. Salle majoritairement invitée, salle pas vraiment remplie, mais au taquet.
Je me retrouve au 11ème rang central pour découvrir ce spectacle.
Dans le contexte, je connais bien l’histoire originale écrite par Dumas, j’ai pris le temps de survoler l’album, et je connaissais en partie la troupe.
C’était déjà compliqué avant de venir, je n’étais pas trop trop motivée.

Le gros point positif de ce spectacle, ce sont les décors. On a le droit à de grands écrans, les animations sont fantastiques, c’est très bien réalisé j’aime beaucoup. J’aime aussi les bords de scène qui sont en escaliers et qui se fondent dans le public.. mais bon avec des tags partout ca crée un mélange d’époque pas forcément très crédible.

Pour la troupe, on a un excellent mélange de personnes venant d’autres comédies musicales et des petits nouveaux. Mention particulière à Victoria Petrosillo qui est resplendissante en Anne d’Autriche, et à David Bàn, très crédible dans son rôle de Porthos (que j’ai aimé les retrouver tous les deux). Pour le reste, des personnages en retrait, pas assez exploités, quelques chansons à droite à gauche, du théâtre approximatif, très bon pour certains, d’autres en deçà… Dommage pour le rôle de Constance qui n’est absolument pas exploité malgré une voix sublime. On la voit au fond de certaines scènes, elle chante deux chansons et voilà. Olivier Dion s’en sort pas trop mal en d’Artagnan, il est assez polyvalent. La scène de combat avec sa « cascade » est assez dingue.

Ce spectacle est composé de beaucoup de titres phares, qu’on a entendu en boucle à la radio.. malheureusement l’album reste beaucoup trop pop/électro pour ma part, l’ambiance est en mode concert, certes sympa, mais qui n’aide pas la comédie musicale. Une par une à la radio ca passe, c’est entraînant, mais là toutes ensemble, c’est trop. Mais j’ai quand même adoré la version guitare/voix de « J’ai besoin d’amour comme tout le monde« .les3m1

Au niveau de la danse, les danseurs sont très doués, ils utilisent tout l’espace scénique, c’est très beau et très fluide, sur certains tableaux visuellement ca en jette. Chapeau à eux. D’ailleurs ils n’utilisent pas que la danse, il y a aussi du Pole Dance, du ruban,… c’est sublime. Les chorés sont tops.

Et au niveau de l’histoire, on met clairement en avant les ferrets de la Reine, qui reste le point central du spectacle. Ils se font tous capturés à un moment ou un autre, et ils se libèrent par je ne sais quel moyen. La fin arrive un peu comme un cheveu sur la soupe.
Je trouve que le spectacle prend le parti historique (vu l’oeuvre empruntée) mais ne le respecte pas entièrement. Tout le monde est en baskets, les escaliers sont tagués, les robes pas forcément d’époque (on notera la tenue de nuit de Constance en satin semblant sortie de chez Etam), les tenues pas raccord non plus, les danseurs habillés en samouraïs, la vue projetée de Paris avec les immeubles haussmanniens, les chansons électro ou limite techno surtout lors de la scène de la course à cheval (assez grotesque d’ailleurs),…

En conclusion, je suis sortie mitigée de ce spectacle. Je n’ai qu’un conseil pour les indécis, allez vous faire votre propre opinion, et allez voir le spectacle. Certains de mes amis ont adoré, d’autres carrément pas.

Publicités