31MwyFWUsWL

« Je me sens soudain happée. La pièce tourne de plus en plus vite autour de moi, ce n’était pas ma tête qui me jouait des tours.
J’entends Méline hurler, puis plus rien. »

Auteur : Elonora Maz

Editions : Gloriana Editions

Résumé :

Héla est une jeune femme comme les autres, elle fait tout son possible pour réussir ses études bien qu’elle lutte contre ses propres démons.

Lorsque sa grand-mère décède soudainement, un étonnant héritage lui parvient : un médaillon.
Mais il ne semble pas être qu’une vieille breloque. Non. Il a la faculté de transporter Héla dans le passé…

Où une aventure incroyable qui pourrait bien lui coûter cher l’attend. Et si le passé devenait son présent ?

Mon Avis :

Quand j’ai vu la couverture et le résumé du roman en ligne, j’ai été intriguée. J’aime beaucoup l’utilisation des voyages dans le temps quand c’est utilisé à bon escient. Ici, j’ai trouvé que c’était le cas. Je fais confiance aux choix de Gloriana, et j’ai passé un bon moment de lecture.

Je ne sais pas si vous connaissez, mais j’ai vu et lu plus jeune la saga des Gemmes (disponible sur Netflix). Il est question de voyages dans le temps, des noms de pierres, deux équipes rivales, les voyages dans le temps prévus dans la minutie du détail et tout… ici on a presque la même chose, sauf que c’est absolument en freestyle.

Héla, l’héroïne a tout de l’antihéros. Elle a sombré dans la décadence et l’alcool depuis la mort de ses parents. Elle est trash, sans gêne, alcoolique, et elle se plonge dans les études pour oublier tout ce qui l’entoure, quitte à s’oublier elle-même au passage. Mais je l’ai trouvée attachante. Elle est perdue, sans attaches, elle n’a aucun filtre dans ses réactions ou ses paroles et j’ai aimé ce lien particulier qu’elles ont avec sa sœur Méline.

J’aurais été sa grand-mère, je ne suis pas sure que je lui aurais confié ce précieux médaillon. Mais elle l’a fait. Les deux femmes se sont éloignées, mais elle la juge apte et Héla ne sait absolument rien du pouvoir du médaillon qui lui ai confié. Dès qu’elle l’a en main, le voyage commence.
Apparaître dans le passé avec nos vêtements d’aujourd’hui, on nous prendrait direct pour des sorcières et c’est le cas ici. Et notre langage est totalement anachronique aussi. Héla a du mal à prendre ca au sérieux, mais ses connaissances en Histoire va lui montrer qu’elle est bien en train de voyager dans le temps, elle va d’ailleurs rencontrer d’autres voyageurs qui vont finir par la convaincre et faire un bout de chemin avec elle.

Le Médaillon est attiré par les époques sanglantes, on y découvre différentes époques et détails de l’Histoire que je ne connaissais pas forcément, et c’est intéressant de les voir mis en lumière ici. Ce n’est pas les époques rêvées pour des romans, et c’est peut être ca qui les rend intéressants. La noirceur, le complot,… c’est ce qui pèse dans le récit tout le long. Ces deux entités qui luttent depuis des siècles pour récupérer ce médaillon complet nous fait penser à chaque mot, à chaque phrase, ai-je affaire à un ami ou un ennemi ?

Héla connaît l’Histoire, elle l’étudie même. Elle sait comment tout ca s’est déroulé mais elle est tellement perdue, en souffrance car chaque voyage pèse sur sa santé et sa mémoire, qu’elle faute. Elle est loin de se douter des finalités de sa gentillesse d’antan ou de son langage plus que familier dans le futur d’où elle vient. Une chose est sure, j’ai été emportée par le rythme effréné des voyages d’Héla au travers du temps pour échapper à ses ennemis et enfin pouvoir rassembler la pierre entièrement.

J’ai été vivement surprise par la fin du roman, je ne pensais pas qu’il finirait ainsi, mais la façon de voir de l’auteure est très intéressante. Ca fait aussi du bien de voir des écrits qui sortent du lot, qui surprennent. La fin est très ouverte et ciblée sur Méline, je pensais que ca continuerait du moins dans un tome, mais ce n’est pas prévu. En tout cas je pense que ca serait intéressant !

En conclusion, un roman réussi, surprenant, qui nous fait découvrir des histoires dans l’Histoire qui sont intéressantes. Facile à lire, la plume est fluide et fournie, j’ai lu le récit rapidement ! Fan d’Histoire, ce roman est pour vous !