9782280454377-1619981734

« – Alors, nous sommes d’accord ? dit-elle d’une voix légèrement voilée, et il opina. Guilhem, je me confie à toi.
A la brusque intimité de ses paroles, la chaleur se répandit dans tout son être.
– Je me mets à tes ordres, Béatrice. »

Auteur : Éléonore Fernaye

Editions : Harlequin
Collection : Aliénor

Résumé :

Poitiers, 1163

En manque d’inspiration pour livrer l’œuvre qu’Aliénor d’Aquitaine lui a commandée pour le grand tournoi de la Saint-Michel, Béatrice voit en l’arrivée du chevalier Guilhem le Balafré le miracle qu’elle attendait. Ce petit noble, aussi malhabile qu’exotique dans son expression, représente un véritable défi : il refuse tout mariage et se tient à distance de toutes les fleurs de la cour.
Si Béatrice parvenait à le faire fléchir, elle pourrait immortaliser ses exploits dans la plus pure tradition de la fin’amor…

Mon Avis :

Chronique du tome précédent : L’insoumise d’Aquitaine

!! ATTENTION AUX SPOILERS !!

Je tiens à remercier NetGalley ainsi que les éditions Harlequin pour l’envoi de ce roman. J’avais plus qu’adorer le tome 1 qui signe le retour d’Éléonore dont j’adore la plume et les écrits. C’est donc avec plaisir que je me suis plongée à la découverte de ce tome 2 que j’ai apprécié du début jusqu’à la fin.

Ici, nous suivons Béatrice, que nous avons pu apercevoir dans le tome 1 de façon très brève. En effet, dans l’aventure complexe de nos héros, il y avait cette jeune adolescente encore naïve et inexpérimentée qui faisait face à ses premiers émois amoureux et prenait de mauvaises décisions. Sa famille avait d’ailleurs décidée de l’envoyer loin du foyer familial, qu’elle apprenne de ses actions et se repente. 
Nous la redécouvrons donc plusieurs années plus tard, à la cour d’Aliénor d’Aquitaine. Elle doit sa place privilégiée à son talent… en effet, elle sait chanter, composer ainsi que jouer d’un instrument ce qui plaît énormément à la souveraine ainsi qu’à la Cour, amenant énormément de convoitise.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Béatrice. Elle a énormément de pression sur les épaules car sa place à la Cour dépend uniquement de son talent et du bon vouloir d’Aliénor. Elle s’en veut sur ce qui s’est passé auparavant et avance donc sans sa famille mais avec quelques amies qui partage son quotidien. Elle a une vie très simple. Elle est très belle, des fois timide mais surtout débrouillarde. Elle commence à avoir la pression avec la commande pour le tournoi de la Saint-Michel… comment arriver à écrire sur l’Amour, sur ses variations,… quand on ne l’a jamais vraiment vécu ? 
C’est alors que Guilhem le Balafré fait son apparition… En effet, cet homme d’apparence rustre pourrait bien devenir l’homme de sa chanson sur lequel elle tenterait d’apprendre les bonnes manières ainsi que les règles de bienséance ?

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Guilhem également. Même s’il est impressionnant, rustre et autres on découvre petit à petit la personnalité qui se cache derrière cette montagne. Il m’a beaucoup rappelé Geoffrey de la série Angélique sur le côté physique. Au delà de tout ca, j’ai trouvé qu’il se révèle au fur et à mesure des pages et j’ai vraiment aimé ce qui se cache derrière tout ca, surtout sa sensibilité. Le duo entre les deux fonctionne très bien, l’alchimie entre eux est bonne et ils sont francs dès le début ce que j’ai apprécié. Béatrice lui dit franchement sa démarche et lui est de bonne volonté.. puis se voir approcher par une si jolie femme, comment refuser ?
Puis plus on avance plus les sentiments apparaissent, cela prend son temps et j’ai apprécié le tout.

Je lis énormément de romances historiques mais il est vraiment qu’il en existe peu sur la période Aliénor d’Aquitaine alors qu’elle est riche et intéressante ! Une période qui est ici très bien maitrisée et documentée, ce qui a vraiment été un plus dans ma lecture au delà de la romance. L’auteure ajoute même à la fin des œuvres à ne pas hésiter à aller découvrir pour en savoir plus !
J’ai été une fois de plus captivée par la plume d’Eléonore qui nous emmène une fois encore dans une romance atypique et passionnante avec assez de rebondissements pour nous tenir en haleine jusqu’à la fin. Une romance passionnante et passionnée qui a su me convaincre jusqu’au dernier mot ! 
J’attend avec grande impatience d’autres œuvres d’Eléonore Fernaye maintenant !