WWK

Série – Why Women Kill, saison 2
Produite par Black Lamb / Cherry Productions / CBS Television Studios
Saisons 1 & 2 terminées

Ma chronique de la saison 1 : Why Women Kill

!! ATTENTION AUX SPOILERS !!

Quand j’ai appris que Marc Cherry rempilait pour une deuxième saison de Why Women Kill, j’étais très heureuse, vu comme j’avais aimé la première. Le cast devait entièrement changé car chaque saison a sa propre histoire et fin. J’ai été ravie d’apprendre que Matthew Daddario et Lana Parrilla, respectivement découverts dans Shadowhunters et Once Upon a Time feraient parti de l’aventure ! Je n’ai plus du tout hésité !

Pour cette saison, changement de décor nous atterrissons en 1949 et j’avais lu avant le début que le thème serait la beauté… et en effet nous sommes servis de ce côté là. Nous suivons les pas d’Alma Fillcot, jeune femme à l’allure bien ordinaire. Elle habite dans une maison de quartier, elle est mariée et a une fille, elle s’occupe de son jardin elle-même, elle est simple avec un physique qui va avec. En passant devant un bar sophistiqué, elle va tomber sur une soirée réunissant que de belles personnes au physique avantageux, bien habillés,… et ses yeux brillent tant qu’elle veut leur ressembler.
C’est ce qu’elle va essayer de réaliser à partir de ce moment, et ce à n’importe quel prix.

WWK1

Pour cette saison, pas de plusieurs timelines on est centrés sur nos personnages. Cette perspective est toute aussi bien vu la quantité d’actions et de flashbacks qu’on nous donne. En effet, nous avons énormément de personnages entre la famille Fillcot, le foyer Castillo, les membres du Garden Club et encore d’autres.
Toutes ces personnes sont liées entre elles de façon surprenante et vont petit à petit se retrouver dans des situations assez complexes en quête d’une seule chose : la gloire, la reconnaissance !

J’ai adoré cette saison qui m’a surprise ! Surprise par les différents rebondissements, le premier épisode installe bien l’intrigue, je me disais que ca allait être plutôt tranquille et en voyant la fin je me suis dit que ca allait être très intéressant… 
Quand on voit la fin de la saison, on se rend bien compte de l’évolution des personnages, cette ascension ou descente aux enfers, comme on préfère le voir. Cette quête interminable d’être vue, admirée, aimée, quitte à passer à l’acte le plus horrible. Je ne pensais pas qu’on irait jusqu’à là mais j’ai été étonnée et tant mieux, c’est ce que je recherchais !
On suit cette famille Fillcot qui joue ici la figure d’outsider et qui vont chacun évoluer de leur côté. Ils sont un peu la touche de simplicité dans toute cette extravagance. Mais au final pas toujours…

WWK2

Encore une fois, je tire mon chapeau pour le côté visuel très réussi. On a le droit à une véritable immersion dans cette époque, tout est dans le détail et les tenues sont absolument incroyables. Surtout celles de Rita qui sont superbes !
Je note également le nom d’Allison Tolman (Alma Fillcot) que j’ai découvert dans cette série et qui m’a bluffée. Un plaisir de retrouver Lana Parrilla, Matthew Daddario et également Nick Frost que j’ai eu l’occasion de découvrir récemment dans The Nevers. En général, j’ai trouvé le casting très bon encore une fois !

Je ne sais pas encore si d’autres saisons sont prévues, mais nul doute que je les regarderais si elles sont de la même qualité que les deux précédentes ! Encore un excellent moment avec cette série que je recommande à tous !