theatre2021

Mon année 2021 au théâtre

On ne vas pas se mentir, l’année 2020 a été la mort totale de la culture.
Si j’avais pu profiter de quelques jours en Janvier à Londres après les différents confinements c’est devenu compliqué. Heureusement, le Royaume-Uni en a beaucoup profité pour lancer des événements en ligne. Pour l’instant à défaut de pouvoir en voir dans une vraie salle de spectacle, des versions en ligne sont disponibles. En espérant bien entendu retourner dans les salles rapidement !
Pour les autres chroniques théâtre, suivez le lien !

Janvier

Première pièce de l’année ! The Old Vic a très vite pris le parti du virtuel en proposant ses pièces en streaming. Grande news également pour le mois de décembre avec leur première pièce en streaming live pour les fêtes de Noël qui m’a énormément plu.

  • Lungs – The Old Vic
    Le catalogue du théâtre faisait très envie avec ses pièces aux acteurs connus. J’avais pris un billet pour voir Faith Healer dans le même mois mais que je n’avais pas pu regarder j’ai donc craqué pour celle-ci.
    La pièce dure 1h20, sans entracte et nous avons comme acteurs sur scène uniquement Matt Smith et Claire Foy, un casting de qualité très british et The Crown ! Le billet est à 15£.
    La pièce s’appelle Lungs et c’est une rétrospective d’une relation de couple comme les autres et leurs problèmes. On y parle de tout, leur envie de bébés, de l’actualité, d’amour,… mais surtout parler de grands thèmes : parentalité, fausse couche, infidélité, l’environnement ou même le suicide.
    C’est une longue discussion entre eux afin d’exposer des vérités et de les partager. C’est particulier d’entrer si intimement dans la vie d’un couple mais j’ai trouvé les dialogues très intéressants. Les transitions entre les sujets sont intelligentes rendant le tout très fluide.J’ai beaucoup apprécié le jeu des acteurs qui est ici mis en valeur par l’absence de décors mais uniquement par des déplacements sur la scène ainsi que d’autres niveaux. Le jeu des caméras, les plusieurs plans ainsi que la captation est encore une fois une réussite qui nous promet une belle immersion et un œil au plus près des acteurs ! The Old Vic se différencie vraiment sur le plan captation qualitative, c’est un vrai plus. J’espère qu’ils vont continuer sur cette lancée !

Février

On continue l’année comme on l’a commencé : en numérique ! En attendant la réouverture des théâtres et autres lieux de culture, on se contente de voir de beaux projets accessibles en ligne et il faut dire qu’ils commencent à se multiplier un peu partout.

  • Romeo & Juliet – Metcalfe Gordon
    Quand j’ai entendu parler de ce projet, je n’ai pas beaucoup hésité avant de prendre mon billet. Un classique d’amour par Shakespeare pour la St Valentin ? Allons y !
    Les billets sont actuellement à 20£ mais étaient moins chers si on les prenaient rapidement en plus (15£) et vous pouvez en prendre un si vous voulez le visionner en famille ou entre amis.
    Le streaming est disponible jusqu’au 27 février, il suffit de voir les différentes heures de représentations sur leur site internet (qui est d’ailleurs très bien fait et très complet) et rien à dire c’est très fluide, le lecteur a tourné sans problème durant les 2h25 de la pièce avec les sous titres en anglais intégrés.
    Ici, un cast intéressant : Sam Tutty en Romeo que je n’ai pas encore eu l’occasion de voir sur Dear Evan Hansen vu les conditions actuelles et Emily Redpath que je ne connaissais pas du tout mais qui m’aura beaucoup touchée. Le reste du cast est très intéressant et racisé, quelques prestations m’ont beaucoup plu comme la mère de Juliette (Helen Anker) ou le Prince (Jessica Murrain) joué par une femme dans les sièges du théâtre, une excellente idée !La chose la plus surprenante ici : c’est une vision contemporaine.
    Le plot ? Les villes sont de plus en plus abandonnées, les théâtres sont fermés et sont maintenant squattés par des familles… c’est ici que se situe notre scène et qu’on y retrouve l’éternelle histoire des Capulets et des Montaigus. L’histoire se déroule dans les différentes pièces de la salle ainsi que les alentours c’est extrêmement bien fait, surtout que les décors sont fait via une nouvelle technologie qui m’a bluffée, on ne voit que très rarement que c’est fait pour ordinateur.
    Je ne regrette absolument pas mon visionnage !

Mars

Le covid ne permettant toujours pas de retourner voir des spectacles ou de voyager, on se contente encore des versions numériques. Je reste assez satisfaite des productions qui voient le jour et sont super qualitatives et c’est encore le cas pour celle-ci !

  • Treason The Musical – McGill Productions and Ricky Allan
    On dit que le hasard fait bien les choses mais c’est justement après mon visionnage de la série Gunpowder que j’ai entendu parler de ce projet qui parle de la même chose : la Conspiration des poudres de 1605.
    Pour vous expliquer brièvement, c’est un attentat qui a été fomenté contre Jacques Ier et le parlement protestant. Les catholiques ont vu leurs espoirs de tolérance religieuse totalement morts ce qui les as menés à comploter et même préparer un enlèvement. Ils ont été découverts via une lettre interceptée et ils ont retrouvés Fawkes devant 36 barils de poudre prêts à exploser…
    Ca m’a pas mal intéressée et surtout que les billets étaient à seulement 15£ pour un visionnage unique les 12/13/14 Mars 2021. Toutes les infos sont dispos sur le site et le visionnage se fait via la plateforme stream-theatre.co.uk.
    Le musical dure 1 heure et a été tourné à Cadogan Hall dans le respect des règles sanitaires. C’est en mode concert et vous avez la présence d’un petit orchestre sur scène également, ce qui est vraiment bien.Pour ma part, c’est un beau coup de coeur. Les chansons étaient très belles, vous pouvez d’ailleurs en retrouver 5 sur Spotify entre autres par contre vous devez savoir que les chansons dispos en ligne ne sont pas chantées par le même cast. La troupe est composée de chanteurs incroyables que j’ai adoré découvrir ou redécouvrir pour certains. J’ai totalement craqué pour les voix en duo du couple PercyLucie Jones & Bradley Jaden.
    J’ai eu un beau coup de coeur aussi pour Oliver Tompsett qui joue Robert Catesby. J’ai adoré sa voix et j’ai beaucoup aimé son charisme. J’espère que j’aurais la chance de le voir sur scène dans &Juliet.
    Mention spéciale également pour Debris Stevenson qui jouait là un super narrateur avec une voix toute particulière. Un style différent de d’habitude.
    Pour le reste, j’espère que c’est une comédie musicale qui pourra se faire en réel après ca car il y a un énorme potentiel et j’ai beaucoup aimé !
  • The Picture of Dorian Grey – Henry Filloux-Bennett
    Alors que je venais d’acheter le tout dernier illustré à venir de chez Tibert Editions, le Portrait de Dorian Gray que j’ai eu vent de cette adaptation actuelle de la pièce disponible en streaming !
    J’aime beaucoup l’œuvre d’origine et j’étais très curieuse de voir cette adaptation de nos jours du roman avec utilisation des réseaux sociaux comme Youtube, Instagram, Snapchat et autres.
    La pièce est encore disponible en streaming, les billets sont à 12£ et vous avez des séances disponibles encore jusqu’au 31 Mars. Vous choisissez le jour qui vous convient et vous aurez la possibilité d’accéder au lien durant 48 heures. Elle dure 1h30 sans entracte, que vous pouvez regarder en plusieurs fois, avec des sous titres anglais.
    Pour ma part, aucun souci au visionnage, les lieux choisis sont vraiment très simples et percutants. L’idée d’utiliser les réseaux dans cette histoire est très intéressante car en effet Dorian cherche à paraître jeune et à gagner toute popularité possible et c’est exactement ce qui pourrait se passer de nos jours. Idem pour l’idée d’interviewer les survivants afin que l’histoire soit racontée est très intelligente.

    J’ai énormément apprécié le cast choisi, c’est d’ailleurs Alfred Enoch (Harry Wotton) et Russell Tovey (Basil Hallward) qui m’ont convaincus de prendre un billet et j’ai été ravie de les découvrir dans une pièce telle que celle-ci. Par ailleurs, une très belle découverte de Fionn Whitehead qui interprète Dorian Gray et qui m’aura impressionnée par son évolution durant l’œuvre.
    Attention néanmoins, pièce accessible après 16 ans, traitement du suicide ou de santé mentale. Des liens vers des associations sont données à la fin ainsi que sur le site pour toute personne en ayant besoin.

  • A Midsummer Night’s Dream – SHAKE Festival
    Je suis pas mal de comptes qui traitent des musicals au Royaume-Uni quand au détour d’une newsletter je suis tombée sur cette annonce pour A Midsummer Night’s Dream en streaming, je n’ai pas hésité, le billet étant seulement à 10£ ! Il faut dire qu’ils avaient un argument de taille : Dan Stevens dans le rôle de Thésée et d’Obéron et Rebecca Hall en Hippolyte et Titania.

    Je m’explique, j’adore cette pièce qui est l’une de mes préférées et celle qui a le plus de signification pour moi. J’ai adoré la regarder mais c’était un peu long. Je pensais que ce serait une version filmée alors que là c’était joué, et après relecture sur le site, c’était une répétition lue en ligne donc chacun de son côté, via Zoom.
    En direct certes mais sans aucun décor ni rien, donc pas très immersif, donc si vous ne comprenez pas l’anglais c’était peut être un peu dur à suivre.
    J’ai adoré les comédiens, certains m’ont surprise et j’ai beaucoup adhéré à certains jeux, comme celui d’Luisa Omielan qui jouait Bottom ou Wendy Morgan en Puck mais il est vrai que ce format n’est pas très attrayant donc on accroche peu. Le fait d’avoir changé le sexe de certains personnages est toujours intéressant !
    J’ai adoré l’entracte avec la présence d’un professeur qui parlait de la pièce, c’était très instructif !
    Pour le tarif, les acteurs et la pièce c’était très bien !1500x500Ex9yJG5WEAEDtZU

La suite prochainement !