convictions-tea-9791038101449_0 (3)

« — Il s’inquiétait pour toi ! Il a bien fait si tu as pris ces médocs sans raison.
— Si ! J’avais une excellente raison, dont je ne suis pas obligée de discuter avec toi. C’est suffisamment embarrassant comme ça ! C’est bon, quoi ! Vous n’allez pas tous accourir chaque fois que j’ai la poisse.
— J’appellerais pas ça la poisse, fit-il remarquer. »

Auteur : Laura Collins

Editions : Collection Infinity
Collection : Onirique

Résumé :

Meurtrie et déstabilisée après une mésaventure avec deux âmes, Lucie peine à trouver sa place parmi les Souffleurs d’âme. Elle est persuadée d’être incapable de surmonter ses difficultés pour leur venir en aide. Mais au sein de la petite communauté que chapeaute désormais Nathan, la vie continue de déverser son lot de problèmes et d’incidents.

Lucie n’aura pas d’autre choix que de prêter main-forte à ses compagnons, notamment face à ce que traverse Alban. Ce dernier s’est dangereusement isolé après le décès de sa femme. Lucie saura-t-elle faire face au drame qui se noue chez cet homme ? Et si elle écoutait son cœur une fois encore ?

Les convictions des uns et des autres pourraient bien être bouleversées par le rôle qu’elle va jouer.

Mon Avis :

Chroniques des tomes précédents :  T1 : Initiation –  T2 : Révélations

Ca y est… c’est la fin de la série « Ce que veulent les âmes« … Une série dont je m’étais vraiment beaucoup attachée et que j’ai adoré ! Cette impression forte de retrouver des amis proches après un long moment ou des membres de sa famille… je l’ai vécu ainsi en tournant les pages de ce roman.

!! ATTENTION SPOILERS !!

Nous avions laissé Lucie très en colère, perdue, en souffrance,… et j’en passe à la fin du tome 2. Elle n’arrivait surtout pas à accepter ni à contrôler ce don dont elle ne voulait pas. Ce tome 3 est un vrai tome d’évolutions, acceptations en tout genre et pour moi, le tome le plus sensible de cette série. Je suis passée par toutes les émotions j’ai adoré !

Ce tome ci est centré sur Lucie que j’ai littéralement adoré ! Pourquoi ? Elle me fait beaucoup pensé à moi… un fort caractère, elle est entêtée, maladroite, passionnée par ce qu’elle fait, intuitive et un humour bien à elle ! Dur de ne pas tomber sous le charme dans ce cas…
Elle découvre son don dont elle ne veut pas au début mais qu’elle ne sait pas du tout maîtriser ce qui l’amène dans des situations compliquées. On va donc suivre sa route dans cette nouvelle acceptation, sa maîtrise toute fraîche et sa nouvelle place au sein d’une famille qui n’attendait qu’elle au final.
Puis sur sa route, on va croiser Alban qu’on avait aperçu au tome d’avant et qu’on a à peine survolé.. ici on le découvre totalement. J’ai été moi même surprise car au début j’avais du mal à le comprendre et à le cerner. Plus Lucie brise sa coquille plus on en apprend et plus on s’attache. C’est un passage intense, très compliqué à vivre et plus il avance plus il s’enfonce. On le voit perdre pied, s’épuiser physiquement parlant en essayant de s’en sortir il m’a fait de la peine…
Croiser Lucie est donc pour lui une vraie bouffée d’air. Ils se font confiance, ils se respectent. Lucie a traversé des épreuves similaires et est apte à l’aider. On sent que quelque chose avance entre eux mais ils se laissent le temps de franchir les étapes, de régler leurs soucis afin de se donner le temps pour se découvrir convenablement. Je les trouvent vraiment très bien assortis, ils s’équilibrent très bien niveau caractère, ils se complètent aussi.

Sur la route de Lucie il y a aussi Louis, un personnage dont on apprend beaucoup sur son passé. C’est un personnage atypique de premier abord bourru qui a une immense intuition et un grand savoir. Savoir assez décalé car il ose aller là où les autres ne vont pas et qui dérange certaines personnes. C’est ca qui va beaucoup aider Lucie en l’aidant à trouver sa voie et sa place par un chemin non conventionnel et des méthodes moins classiques. Ils se font mutuellement confiance et ils vont également avancer ensemble. On dirait un père et sa fille. Elle évolue mais lui également et j’ai apprécié de le voir s’ouvrir, prendre sa place dans le cercle.

Ce tome a aussi été l’occasion de découvrir enfin le monde des sentinelles avec plus de profondeur et de détails. On apprend comment ils s’organisent, qui est derrière tout ca. On en parle souvent en mal mais connaître les détails de leurs actions nuancent notre jugement… Ils doivent veiller sur tous et sur leurs anonymats tout en leur laissant les mains libres. Des choix sont à faire et ce n’est pas évident. J’ai apprécié les découvrir !

Un homme hors de cet univers se voit malgré lui emporter aussi et il s’appelle Paul. Il a une relation atypique avec Lucie sur différents points et je l’ai trouvé très intéressant. Il est observateur, à l’écoute de part son travail mais aussi très charmeur. On va finir par douter de lui au moment de choisir si oui ou non il doit être au courant de leur secret et j’avoue avoir hésiter également car on en connaît très peu sur sa vie personnelle. C’est bien pour Lucie d’avoir un ami à qui parler en tout cas !

Dans ce tome là, on y voit tous les personnages exploités sur les autres romans.
Le couple Nathan/Sarah toujours au beau fixe et complices comme jamais. Nathan galère pas mal avec sa nouvelle fonction.. L’avenir s’annonce beau pour ces deux là !
Le couple Sophie/Clément m’aura surprise car la belle a surmonté ses blocages et nul doute que la vie va enfin leur donner de belles choses à vivre :
On voit un peu François qui se retrouve malgré lui au plein milieu de l’histoire… tout comme Etienne, collègue et ami de Lucie, très attirant, élément drôle du roman que j’aime beaucoup, qui ose répondre au tac au tac à Lucie, qui se voit avoir aussi des soucis avec sa petite amie, jalouse mais pas que…

En bref, une excellente série qui se termine et j’en suis bien triste de tous les quitter… apparemment on m’a dit qu’il serait possible de les retrouver pour un petit quelque chose, alors restez à l’affût ! En tout cas pour tout ceux qui aiment les belles histoires entouré de surnaturel, vous êtes servis ici ! La saga se passe entre Paris et la Bretagne, je ne peux que vous la conseiller, elle m’a donné envie d’arpenter le cimetière du Père Lachaise pour ma part !