la-ville-sans-vent-tome-1-1298124

« Il n’y avait pas de vent à Hyperborée. »

Auteur : Eléonore Devillepoix

Editions : Hachette Romans

Résumé :

A dix-neuf ans, Lastyanax termine sa formation de mage et s’attend à devoir gravir un à un les échelons du pouvoir, quand le mystérieux meurtre de son mentor le propulse au plus haut niveau d’Hyperborée.

Son chemin, semé d’embûches politiques, va croiser celui d‘Arka, une jeune guerrière à peine arrivée en ville et dotée d’un certain talent pour se sortir de situations périlleuses. Ça tombe bien, elle a tendance à les déclencher…

Lui recherche l’assassin de son maître, elle le père qu’elle n’a jamais connu. Lui a un avenir. Elle un passé.

Pour déjouer les complots qui menacent la ville sans vent, ils vont devoir s’apprivoiser.

Mon Avis :

Je remercie vivement Babelio ainsi qu’Hachette Romans pour l’envoi de ce roman papier. La couverture ainsi que les finitions dorées du roman sont absolument magnifiques, je suis tombée amoureuse de cette illustration qui incarne parfaitement l’atmosphère du roman.

Ce roman aura été une très belle découverte. J’avoue que ces derniers temps je n’ai pas forcément la tête à la lecture, mais je me suis plongée dans cette histoire avec plaisir. J’ai eu du mal au début à entrer dans l’histoire, le temps de découvrir l’univers que l’auteur nous présente car Hyperborée et ses alentours c’est assez complexe. Le fonctionnement diffère du notre mais il y a aussi toute son Histoire à mettre en perspective car important pour le récit. Ainsi que la politique qui est très importante.

Nous suivons ici plusieurs personnages qui prennent tour à tour les différents chapitres de leur point de vue. C’est très bien utilisé ! Cela nous permet de découvrir pas mal de personnages différents et aussi d’autres endroits… Hyperborée est assez vaste avec ses différents niveaux ce n’est que du positif. Après nous suivons surtout ici nos deux héros, Arka et Lastyanax.
Arka est une jeune femme au fort tempérament ainsi qu’à la forte personnalité. Elle est courageuse, débrouillarde, et elle se retrouve toujours dans des situations pas possible !  Je me suis vite identifiée à elle niveau caractère et son évolution durant le roman est incroyable ! Elle est très mystérieuse sur son passif qu’on va finir par découvrir petit à petit… Elle arrive à Hyperborée après un long voyage avec son acolyte le Nabot avec un objectif en tête, retrouver son père !
Cela va lui permettre de croiser le chemin de Lastyanax, jeune homme au caractère opposé au sien. C’est un jeune mage précoce qui termine ses années comme disciple avec brio à 19 ans, entouré de deux amis fidèles Pyrrha et Pétrocle. Son mentor meurt le jour de sa consécration… et il découvre des éléments qui éloigne l’idée d’une simple mort et il va se faire pas mal d’ennemis en essayant de trouver le coupable.

L’univers m’a beaucoup plu. La magie qui la compose n’est pas nouvelle et pas mal d’éléments du récit rappellent d’autres sagas existantes du même style mais la création d’Hyperborée ainsi que sa politique est très intéressante. La plume de l’auteure est fluide et détaillée, j’ai été de suite emportée.
Par contre au niveau de l’histoire j’ai trouvé que ca manquait vraiment de rythme à certains moments. Le début est toujours volontairement lent pour introduire à ce nouveau monde, mais à quelques fois j’ai trouvé ca un peu long et plat. Peut être dû à la politique je ne sais pas… De façon globale, l’intrigue est bien menée, intelligente mais aurait gagné à être plus dynamique ! Les révélations m’ont surprises donc je pense que ca a été bien mené.

Le personnage d’Alcandre est super intéressant car on le découvre par petites touches lors de ses chapitres de son point de vue alors qu’on ne sait pas du tout qui il est et pourquoi il est là. Mystérieux il apporte énormément de mystère à l’intrigue j’ai beaucoup aimé ! Un méchant comme je les aiment !

Je termine cette lecture ravie et je lirais le tome 2 avec plaisir afin de découvrir la suite des aventures de nos héros. Opposés mais complémentaires, dont j’ai apprécié l’évolution constante grâce à cette quête ! Leurs échanges sont d’ailleurs très drôles ce qui m’a fait un très bon moment de lecture !