la-ronde-des-corbeaux-tome-1-1148617

« Le bal de Yule est le bal de l’hiver. Chaque année, ce bal masqué est en effet le plus grand événement, souffla Layla. Cette année cependant, le bal finira dans le sang. »

Auteur : Angélique Ferreira

Editions : Nutty Sheep

Résumé :

Une danse vaut elle votre vie ?
Le bal de l’hiver, tant attendu par les jeunes filles de la noblesse anglaise, permet de faire son entrée dans le monde.

Or, tous les cinquante ans, lors de cette soirée, est organisé ce que l’on appelle « la Ronde des corbeaux ». Chaque participante reçoit une plume noire qui la désigne comme candidate à la ronde, une danse ou l’une des demoiselles sera choisie par le corbeau, et y perdra la vie.

Mon Avis :

J’ai été plus que surprise par cet ouvrage ! Par sa longueur et sa qualité ! Et je remercie encore Angélique pour l’envoi de son roman, qui m’a totalement ravie !

De base, ce n’est pas mon style de prédilection. Mais le côté historique et gothique qui me faisait beaucoup penser au film Crimson Peak m’a séduite. C’est une nouvelle très sombre, violente, sous couvert d’une malédiction qui invite la mort dans les bals, une ancienne vengeance datant des Tudors, traitant d’un corbeau.

J’ai aimé la création de la malédiction, qui crée vraiment une atmosphère intéressante, ainsi que les deux points de vues utilisé tout au long des pages. Nous voyons quasi tout du point de vue de Layla, jeune débutante stressée par l’arrivée du bal de Yule et qui prédit un avenir funeste à la réception de la fameuse plume… et nous avons aussi un autre point de vue, une ombre menaçante qui la guette, la suit, l’épie, et qui crée une ambiance lourde et fait petit à petit monter la pression.
Surtout qu’on oscille souvent entre réalité et conte, on ne sait pas toujours si tout ceci est vrai… si cela va vraiment se réaliser.

Il y a dans ses proches, Emma, sa suivante, l’aura positive du roman, qui va l’épauler et la soutenir comme elle peut, face à son frère, Gabriel qui me semble bien torturé et mystérieux. Elle va d’ailleurs aller au bal avec Charles, le frère d’une amie avec qui elle a grandit et qui va se révéler au cours du bal.

C’était pour moi ma découverte de l’auteure et j’ai été charmée par sa plume fluide, détaillée et très délicate. Le côté très court de l’histoire est utilisé à son maximum, les personnages sont complets, et j’ai été surprise de la fin !
Une mention toute particulière aux illustrations mises ici et là dans les chapitres que j’ai trouvé très jolies, cela apporte un vrai plus !

Je tenterai bien d’autres ouvrages de l’auteure par curiosité !