rencontre-sous-les-flocons-1263558

« Grâce à l’odeur du bois et la pâle lueur filtrant à travers les doubles rideaux, les scènes de la veille me revinrent en mémoire les unes après les autres.
L’Autriche. L’hôtel. Les Anglais.
Dragan. »

Auteur : Coralie Winka

Editions : Gloriana Editions
Collection : Majesty

Résumé :

1994.
Séverine, lycéenne de Terminale sait précisément ce qu’elle fera une fois son Bac en poche. Grande adepte de la langue de Goethe, c’est à Strasbourg qu’elle fera ses études d’allemand.
Un jour d’automne, elle tombe par hasard sur l’offre d’une agence de voyage proposant un séjour dans un ravissant petit hôtel au cœur des montagnes autrichiennes pendant les vacances de Noël. Ses amies ne pouvant malheureusement pas l’accompagner, elle se rend seule au voyage organisé en bus.
Là-bas, elle fera la rencontre d’un groupe d’Anglais sympathiques et surtout celle de Dragan, le serveur de l’hôtel qui rendra ses vacances inoubliables.
Entre sorties nocturnes, paysages époustouflants, premières expériences à ski, la découverte de la ville natale de Mozart et l’atmosphère magique de son marché de Noël, ce séjour va remettre toutes ses certitudes en question.

Mon Avis :

Les romances de Noël se suivent mais ne se ressemblent pas !

Après ma très belle lecture de « Cher Papa Noël », j’ai plongé dans « Rencontre sous les Flocons » dont le résumé me faisait envie.

Ici, on enlève le côté idyllique et trop mièvre de certaines romances de Noël, et nous plongeons dans un chalet autrichien, perdu dans la montagne et la neige.

Ce roman m’a touché, car on fait ici un bond dans le passé. L’histoire se passe en 1994, on a cet effet de souvenir. Comme si quelqu’un nous racontait un de ses souvenirs d’adolescence, de son premier voyage seule, son premier amour, sa découverte d’un pays,… ou même la guerre en Yougoslavie. On nous parle de cabines téléphoniques, ou du début des échanges Erasmus, qui donne un côté vintage. Comme si on regardait d’anciennes photos.

Un post réalisé sur la page Facebook de Gloriana nous livre que l’auteure a plongé dans ses propres souvenirs pour y raconter cette histoire, et qu’elle y a glissé des points autobiographiques tout au long du récit. C’est vraiment ce qu’on ressent ici. Une ancienne amie qui nous raconte son premier voyage en Autriche, de ses émotions,.. c’est une histoire très réaliste !

Pour tout le reste j’ai beaucoup apprécié car ca me rappelait également mon premier voyage avec l’école, car j’étais partie en Allemagne, même je n’avais pas du tout l’amour de la langue comme j’ai pu l’avoir avec l’Anglais… mais j’ai aussi visité Salzburg, donc certaines pages ont fait remonter de joyeux souvenirs !

Séverine profite de son voyage seule de façon inopinée et va faire grâce à ça de belles rencontres parmi les voyageurs. Elle va tomber amoureuse d’un pays, d’une langue, mais aussi d’un homme aux multiples facettes. Dragan est par ailleurs un jeune homme adorable, qui a du vécu, mais qui est si attentionné envers elle, qui lui fait découvrir un tas de choses, je les trouve très assorti.

J’ai été attendrie par cette belle histoire pleine de neige et d’amour dans ce beau pays qu’est l’Autriche. Vous passerez un beau moment !