l-espion-de-la-reine-1088793

« Même nue, elle avait tout pouvoir sur sa vie. »

Auteur : Dorian Lake

Editions : Rouge d’Absinthe

Résumé :

Versailles, 1776.

Lucien est Garde-du-corps du Roi, prestigieux office qu’il doit à la bienveillance de la royale épouse. Lorsque cette dernière lui demande d’intriguer contre la duchesse d’Aiguillon, il n’a guère d’autre choix que d’accepter. La mission prend rapidement de l’envergure lorsque des espions anglais s’immiscent dans la manœuvre…

Un roman érotique où intrigues de Cour, espionnage, jeux de séduction et duels au sabre se succèdent dans une danse impitoyable.

Mon Avis :

Pour tout vous dire, je ne m’attendais absolument pas à ca. J’avais découvert l’auteur et ce titre via un groupe Facebook dont je fais partie, et il avait été ajouté à ma future liste d’achats Amazon. Quand j’étais à Londres, j’ai reçu un bon cadeau et le livre a été téléchargé. Je ne connais pas la maison d’éditions, mais les commentaires des filles sont assez unanimes… un résumé et couverture alléchants… enfin assez pour que je me lance les yeux fermés ! Je vais essayer d’en faire une chronique « complète » sans trop dévoiler de l’histoire ni de l’intrigue sinon ça vous gâcherait le plaisir…

Ici nous sommes plongés dans l’époque de Marie-Antoinette, dans le Versailles fastueux à double facette que l’on connaît… le mélange de belles robes, des miroirs et des faux semblants contre la saleté, les mauvaises conditions de vie et j’en passe.. J’ai toujours un peu en tête le film de Coppola quand je pense à cette époque, ici ce roman s’en rapproche par le côté décadent et audacieux.

Nous sommes ici dans un historico-érotique. Mon premier. Une toile de fond alléchante et bien mise en place par son auteur. On voit qu’il maîtrise son sujet par sa précision. Du vocabulaire adapté avec notes de bas de pages, d’excellentes descriptions qui nous plongent très bien dans le récit, et encore mieux, une écriture fluide. Un énorme point positif. Cela rend directement accro, tant l’écriture nous happe et nous emporte encore plus loin dans l’histoire. Un côté un peu cinématographique j’ai trouvé. C’est très visuel.

Ici, nous suivons l’histoire de Lucien, personne très complexe, qui est dévoué à la Reine corps et âme. La Reine va en effet le charger d’une mission contre la duchesse d’Aiguillon qui complote contre elle. Tout ceci est l’élément déclencheur du roman, qui va chambouler entièrement la vie de Lucien, va mettre à mal sa couverture, ses émotions ainsi que son coeur. Lucien a une personnalité intéressante par sa bipolarité, il peut être soumis et fragile face à la Reine, comme intrépide et fin bretteur, entre autres. Justement ce côté différent avec ces deux personnages m’a plu !
Marie-Antoinette a été peinte comme j’aime me l’imaginer, une femme forte, belle et fière avec beaucoup de part d’ombres. Ce côté manipulateur et sadique colle parfaitement. Dans ce « trio », on retrouve également Gabrielle de Polignac, célèbre acolyte de la Reine, qui va rencontrer Lucien, et vivre une relation un peu particulière… tumultueuse et passionnée…

Le récit est tout au long, un mélange très complexe de plusieurs éléments : l’intrigue principale, avec beaucoup de scènes d’actions et d’épées qui sont bien réalisées. Le plot-twist de tout le roman est super surprenant ! Mais aussi les scènes érotiques, bien décrites également, troublantes même je dirais. Il y a un mélange de peur et d’excitation qui nous questionne toujours sur le consentement ou non, de Lucien. C’est sensuel, brut et pervers. C’était par ailleurs ma première lecture où il y a des relations sexuelles entre femmes, c’est autre chose !

La fin arrive bien trop vite, et m’a surprise surtout par son ouverture qui nous laisse un peu par notre fin, mais qui au final ne dénote pas avec le reste de l’histoire, reste décalé et colle bien au style de l’auteur. Cela apporte une belle note à l’histoire de Mathilde, personnage très contrasté comparé aux restes des femmes présentes, très douce, qui m’aura beaucoup touchée…

Vous comprendrez que j’aurais encore beaucoup beaucoup de choses à vous dire sur ce super roman mais que maintenant, il va falloir le lire !

Publicités