YOU

Série – YOU
Produite par Berlanti Productions
Saison 1 & 2 Terminées / Saison 3 A Venir sur Netflix

Cette série est diffusée aux Etats Unis depuis septembre et devrait arriver par chez nous sur Netflix dès fin décembre. Pour ma part, je me suis surtout intéressée au casting ici, avec comme protagonistes Penn Badgley, découvert dans Gossip Girl, et Elizabeth Leil que j’avais pu voir dans Once Upon a Time dans le rôle d’Anna.

Ici, le synopsis a tout pour plaire :  Joe est un jeune libraire passionné de littérature, et il va faire la rencontre de Beck, jeune auteure new-yorkaise, venue acheter des livres à l’endroit où il travaille. Jusqu’à là, tout va bien. Mais il a le coup de foudre et il se met à vouloir découvrir absolument tout de sa vie…

On suit ici la série avec la voix off de Joe.. et tout de suite on est dans le bain, Joe est un stalkeur, un sociopathe et il est doué avec les réseaux sociaux. Toute la vie des différentes personnes sur qui il enquête est dévoilée au grand jour, ce qui va en faire réfléchir plus d’un je pense, et sur nos utilisations des réseaux sociaux. Il sait TOUT.
Cette série est incroyablement bien faite, car on tombe dans son piège. Ca nous dérange, mais on veut savoir ce qu’il va se passer, jusqu’à où va-t-il aller ?
Comment va évoluer leur histoire ? Va-t-il réussir ? On n’attend plus que l’élément déclencheur pour que l’histoire évolue. Et nous ne sommes pas déçus.

YOU2

Chapeau pour cette série qui arrive à instaurer un climat assez dérangeant.. on alterne entre les moments mignons et les moments sociopathes de Joe, ce qui instaure ce mal-être sourd et omniprésent en fond des épisodes. C’est incroyable.
Surtout que le jeu de Penn Badgley est si génial qu’on lui donnerait le bon dieu sans confession, il est tantôt angélique, et des fois si diabolique qu’on en reste bouche bée. Son personnage est complexe, entre sa gentillesse, son rôle de petit ami, et cette noirceur qui apparaît ici et là, c’est impressionnant.
Le jeu d’Elizabeth Lail est vraiment intéressant également, avec ces liens avec ses amis/famille, et son lien avec l’écriture, ce qui la rend d’apparence très indécise, perdue, mais qui va se révéler d’une grande force, et qui va tomber dans le panneau, comme nous…

J’évite de trop en dévoiler car la série n’est pas encore sur Netflix mais là la fin m’a vraiment épatée. J’aime être surprise dans les histoires et différents plots, et ici je n’ai pas été déçue. Chaque épisode apporte son lot de rebondissements et la fin m’a laissée la bouche grande ouverte !

Nul doute que cette série arrivera à plaire les fans de séries actuelles, traitant de réseaux sociaux, avec des acteurs au jeu très complet ! J’ai d’ailleurs appris que la série était une adaptation d’une série de livres, c’est intéressant !

Saison 2

!! Attention aux spoilers !!

Je vous dis de suite soit on aime soit on déteste, au niveau des retours c’est mitigé.

Ah Penn Badgley… il a une gueule d’ange mais il joue tellement bien le psychopathe. Il part cette fois à Los Angeles pour soi disant changer de vie… enfin il va essayer.
Il veut s’amender, changer totalement de vie ! Il croise le chemin de Love, et dans la peau de Will, sa nouvelle identité, il veut faire les choses bien.
Cette saison explore aussi son passé, tumultueux ce qui peut expliquer son comportement totalement WTF. On rencontre par ailleurs ses parents lors des flashbacks.

Malgré cette envie de garder ses distances, elle finit par l’obséder et l’ancien Joe, totalement creepy et dérangeant est de retour.
Il pourrait changer, même cette saison, on y croit.. un peu… mais les choses semblent lui échapper, surtout que la famille qu’il découvre, les Quinn, avec Love (Victoria Pedretti), ou son frère Forty (James Scully) sont totalement barrés aussi, et plus on avance, plus on apprend des choses qui font froid dans le dos.

You2

On le voit bien en fin de saison où Love montre son vrai visage, Joe semble réaliser ce que les autres ont pu subir de sa faute et il se met à réfléchir.
Ca finirait même par le dégoûter.. et c’est drôle car c’est exactement ce qu’il fait aux gens… finalement qui se ressemble s’assemble alors pourquoi ne pas tenter un avenir ensemble, entre psychopathes ?
Surtout que sa belle est tombée enceinte et il veut protéger son enfant… mais qui est le pire des deux au final ? Entre la peste et le choléra…

On pourra croire que l’happy ending approche mais la saison se termine sur Joe totalement obnubilé par sa nouvelle voisine…
Nouvelle obsession ? On dirait bien ! Oubliez les bonnes résolutions, Joe est toujours là et il est as creepy as ever ! J’aime cette série où on pense savoir où elle va finir, mais je suis toujours super surprise !

Vivement la saison 3 !