origine-953228

« Cette machine n’est pas plus moi que vous n’êtes votre encéphale, professeur. Si vous observiez votre cerveau dans un bocal de formol, vous ne vous diriez jamais : « Cette chose c’est moi. » Nous sommes la somme des interactions qui se produisent à l’intérieur. »

Auteur : Dan Brown

Editions : JC Lattès
Raconté par : François d’Aubigné

Résumé :

Robert Langdon, le célèbre professeur en symbologie, arrive au musée Guggenheim de Bilbao pour assister à la conférence d’un de ses anciens élèves, Edmond Kirsch, un éminent futurologue spécialiste des nouvelles technologies.

La cérémonie s’annonce historique car Kirsch s’apprête à livrer les résultats de ses recherches qui apportent une réponse aux questions fondamentales sur l’origine et le futur de l’humanité.

Mais la soirée va brusquement virer au cauchemar. Les révélations de Kirsch risquent d’être perdues à jamais. Contraint de quitter précipitamment Bilbao, Langdon s’envole pour Barcelone en compagnie d’Ambra Vidal, la directrice du musée. Ensemble, ils vont se lancer en quête d’un étrange mot de passe qui permettra de dévoiler au monde la découverte de Kirsch.

Mon Avis :

Ici, nouveauté pour moi. Je voulais tester les livres audio, et j’ai commencé par celui ci. J’aurais du choisir un autre roman… La diction est très bonne, et j’ai fini par me faire au rythme, mais le texte était assez complexe, et cela reste difficile de relire un passage ou de revenir en arrière. J’avoue que le côté audio m’a totalement perdue lors de la révélation finale, tant il était sujet de sciences.
Mais globalement, une première expérience satisfaisante !

Parlons de l’histoire en elle même. A chaque roman, Dan Brown nous offre une formidable course poursuite à travers un sujet intéressant.
Le souci pour moi maintenant, c’est que la structure de ses romans sont identiques. Robert Langdon fait un binôme avec une femme, ici Ambra Vidal, fiancée du futur Roi d’Espagne, il y a un lien avec l’église, un meurtre élément déclencheur, et une série d’énigmes.

J’ai adoré le côté découverte de Barcelone, avec comme toujours, des découvertes de différents endroits à travers le livre qui est impressionnant. Dan Brown arrive avec maestro à nous décrire avec exactitude l’univers dans lequel ses personnages évoluent.
Le sujet abordé par Kirsch est original et bien monté. J’ai par ailleurs adoré le personnage de Winston, qui m’aura le plus étonnée au fil de l’histoire, et qui nous apprend beaucoup.

Le roman m’a emportée, je voulais connaître la révélation finale !
Suivre le parcours de Robert Langdon, qui est un personnage que j’adore, ce qui fait qu’on a du mal à lâcher le roman. Malheureusement, cette fois ci, la fin m’a bien déçue. Le moment qu’on attend tout au long de l’histoire se révèle plat, insipide. Et j’ai même trouvé qu’il était long, et difficile à comprendre.
Le plot twist final m’a surprise néanmoins ce qui a permis de relever un peu ce fiasco final.

Si vous aimez l’Histoire, les énigmes et les enquêtes, ce livre est pour vous. Vous passerez un bon moment sans grosse surprise. Lecture agréable, mais pas transcendante.

Publicités