sang-maudit-952903

« Les dames de la cour royale de Versailles descendirent du métro, soulevant leurs immenses jupes brodées d’or. Puis elles se dirigèrent vers leur correspondances, slalomant entre les hommes d’affaires accrochés à leurs téléphones portables et les femmes en imper sortant de leurs trains de banlieue. »

Auteur : Ange

Editions : Castelmore

Résumé :

Dans une France où la Révolution n’a jamais eu lieu, une épidémie mystérieuse décime la population…

Angie, dix-sept ans, vient d’avoir son bac. Elle s’apprête à fêter sa réussite avec ses amis Clémence et Matt quand sa mère lui rend une visite surprise après plusieurs années d’absence : la duchesse de Noailles a décidé qu’il était temps pour sa fille, Angélique, de faire son entrée à la cour du roi Louis XXIV au château de Versailles.

Angie, qui a grandi dans le quartier populaire de Belleville, au cœur de Paris, décide d’obéir, par curiosité plus que par devoir.

Malgré son mépris pour la noblesse décadente française, la jeune femme va découvrir avec fascination les sombres intrigues des salons royaux…

Mon Avis :

J’ai beaucoup apprécié ce roman même si certains points m’ont déroutée. On essaye de se faire petit à petit à ce nouveau monde qu’on nous présente, on ne sait jamais en quelle année nous sommes, et nous ne connaissons l’élément déclencheur de tout ceci qu’au fil des pages. Il y a aussi dans le roman l’ajout de fantastique, avec des créatures surnaturelles comme des vampires, des sorcières,… qui peuvent paraître étrange au premier abord, mais au final, celles-ci crée un vrai lien avec le temps, qui est un plus à l’histoire. Mais c’est assez perturbant, ce côté ancien avec la monarchie, château,… mêlé au surnaturel.

Les personnages sont bons, j’ai surtout aimé Angie, notre héroïne, qui fait face à beaucoup de révélations sur elle même et son passé, et le beau et troublant Philippe d’Orléans, qui s’est révélé plus complexe qu’au départ. Angie est bien entourée avec ses deux meilleurs amis, Matt et Clémence, dont l’entrée dans le grand monde va beaucoup mouvementer leurs liens respectifs.

L’écriture est excellente, j’ai beaucoup aimé cette découpe de l’histoire, ainsi que l’avancement du récit par chaque personnage séparément… qui arrive beaucoup trop vite malheureusement. Cette idée d’histoire est très intéressante, je n’avais jamais lu quelque chose de similaire. Par contre, beaucoup de personnages restent jeunes, et je trouve leurs réactions trop en décalage aux situations dont ils font face. Ils acceptent tout très rapidement, et certaines de leurs actions ne collent pas vraiment non plus. Tout comme l’évolution des différentes relations, cela va extrêmement vite !

Si on met tout ceci de côté, j’ai apprécié ma lecture, pour son côté original et décalé, avec cette idée de « Si la Révolution n’avait pas eu lieu, où en serions nous ?« . J’avoue avoir aimé les côtés décalés entre les dames en robes dans le métro, tout le protocole existant toujours en place au château… ce côté du récit est très bien fourni et construit, on apprend tout au fur et à mesure ce qui nous laisse libre cours à notre imagination.
L’ajout d’une enquête en parallèle menée par Angie est intéressant, cela ajoute du rythme à l’action, et de la tension… la découverte du « méchant » à la fin m’a surprise ainsi que la résolution de l’énigme en elle-même.

La fin m’aura laissée perplexe, et j’espère qu’il y aura un tome 2 pour avoir la suite de ces aventures, et la réponse à nos questions.

Publicités