série

« Les gens prennent rarement le temps et l’attention de regarder au-delà de la première impression. Il est assez facile de produire n’importe quelle impression si on l’étudie et s’y exerce. »

Série des Châteaux Oubliés :
Sous la Garde du Duc T1, La Clémence du Duc T2 & La Promesse du Duc T3

Auteur : Jamie Carie

Editions : AdA

Résumé du tome 1 :

Gabriel, le Duc de St. Easton, a reçu des ordres du roi. Il doit prendre sous sa tutelle Lady Alexandria Featherstone dont les parents sont présumés morts, n’étant pas revenus d’une chasse aux trésors de haut-niveau.
Mais Alexandria, écoutant son coeur, ignora cet assignement royal. Croyant que ses parents sont toujours vivants, elle voyage dans des contrées lointaines pour suivre les indices qui pourraient la mener vers eux.
Gabriel ; pressé par les ordres du régent, est à la poursuite d’Alexandria à travers une Angleterre balayée par le vent et les collines vertes et ondulantes de l’Irlande, mais se trouve toujours un pas derrière.
Quand ils se rencontreront, la recherche du trésor commencera à pâlir en comparaison de ce que Dieu a planifié pour tous les deux.

Mon Avis sur la série :

J’ai découvert la série par hasard grâce à mon abonnement Kindle. J’ai donc téléchargé la trilogie sur ma liseuse avant de partir en voyage. Les couvertures sont magnifiques, c’est vraiment ce qui a attiré mon regard dans tous les choix disponibles.
Je l’ai donc commencé et terminé en un weekend. Pour tout vous dire, je l’ai surtout terminée pour connaître la fin… Et malheureusement, j’en ressors très mitigée.

Je commence par le positif : les personnages sont tops ! Alexandria est une femme de caractère qui n’a pas froid aux yeux, le Duc de St Easton est craquant à souhait, et j’aime la complexité qui a été ajoutée avec son handicap. Cela le rend plus vulnérable, humain et attachant. Même les autres personnages sont intéressants et sont importants dans l’histoire, on ne s’ennuie pas. J’ai d’ailleurs adoré le personnage de Sophie avec sa mongolfière.
L’écriture de l’auteure est fluide et détaillée. Ce qui est d’autant plus intéressant vu qu’elle nous fait voyager dans différents pays, et cela marche plutôt bien.
L’intrigue autour des parents et du fameux manuscrit est bien construite et m’a l’air réaliste. Elle arrive à nous tenir en haleine pendant les 3 livres.

Le négatif : L’omniprésence de Dieu. Dans le tome 1 cela reste passable, mais dans les deux derniers tomes, j’ai trouvé ca dérangeant. Il est partout, on en parle à chaque page… même leur relation semble choisi par lui, alors qu’ils n’ont discuté que via des lettres !!
Et justement, le tome 1 est incroyablement frustrant car on n’attend qu’une chose, qu’ils se rencontrent enfin ! Mais cela vient beaucoup plus tard…
D’autant plus que la chute de l’intrigue autour du manuscrit et de la construction de la machine, j’ai trouvé ca… décevant ! Je m’attendais à quelque chose de grandiose, et c’est encore relié à la religion tous les personnages finissent en pleurs, soumis,… la scène en est risible…
Alexandria passe les étapes de façon beaucoup trop simple.. Elle semble avoir comme ils disent « un don » et les gens se soumettent à elle juste avec un sourire…

En conclusion, si vous êtes curieux, et avez un peu de temps libre, vous pouvez vous lancer dans la lecture de cette trilogie qui ne vous comblera pas complètement malheureusement…

 

Publicités