Mots-clés

, ,

winner,-tome-2---the-crime-953058

Parfois, on croit vouloir quelque chose, alors que ce qu’il faut vraiment faire c’est y renoncer.

Auteur : Marie Rutkoski

Editions : Lumen

Résumé :

Fille du général le plus titré de l’Empire, Kestrel a eu la faiblesse, alors qu’elle réprouve l’esclavage, d’acheter dans une vente aux enchères un jeune homme du nom d’Arin. Pire encore, elle a eu la bêtise de lui permettre de devenir son ami… et de laisser la ville entière s’en émouvoir. Elle n’a compris qu’au dernier moment son erreur, en découvrant l’impensable : espion aux ordres de son peuple oppressé, les Herranis, le jeune homme était là depuis le début pour la trahir, pour renverser le pouvoir.

À présent, tout a changé. Kestrel a été contrainte de lutter pour sa survie. Elle a vu ses amis tomber autour d’elle et a dû supporter la douleur de la trahison d’Arin – elle dont l’éducation entière lui souffle de tout faire pour se venger. Mais, quand il a fallu choisir son camp, elle a préféré, à son tour, l’impensable : sacrifier son bonheur pour celui des Herranis, céder à un terrible chantage qui la force à tourner le dos à Arin une bonne fois pour toutes. Elle est désormais la fiancée du fils de l’Empereur. S’ouvre, à la cour, un terrible jeu d’échec où Kestrel doit mentir à tout le monde, depuis le monarque – un homme sans pitié qui se délecte de la souffrance d’autrui – jusqu’à Arin lui-même, en passant par la masse des courtisans qui n’espèrent que sa chute.

Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l’imagination d’une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple !

Mon Avis :

Chronique du tome 1 : The Curse

Pour moi, c’est un très bon second tome. Il est clairement à la hauteur du premier tome, en plus sombre et plus complexe, et surtout, plus sanglant. En plus, ils ont gardés le même style de couverture qui est absolument sublime !
L’auteur introduit ici pas mal de nouveaux personnages, et les fait tous avancer comme des pièces sur un échiquier. On ne voit rien venir, rien n’est prévisible, c’est à devenir fou ! Ici notre « couple » est séparé pendant ce tome, donc la romance est clairement mise de côté et on se retrouve en pleine stratégie politique… pour essayer de survivre dans ce monde bancal fait de façades et de personnes sans merci.
On soulignera la plume incroyable de l’auteure au cours du récit. C’est très bien construit.

Kestrel est une héroïne bien seule, elle n’a pas de soutien au sein du palais.. la surprise vient de son futur époux, Verex, qui se révèle moins bête qu’il n’y paraît, surtout avec le passage avec le médecin.
L’Empereur est totalement abject. Que ce soit avec son propre fils, sa future belle fille, ou ses proches collaborateurs, il est intraitable et mauvais.
Ses amis ne lui adressent plus la parole.. et son père… longue histoire.
En tout cas, j’ai eu le plaisir de la voir fidèle à elle même, essayant de découvrir le mystère de ce complot en y risquant sa vie. J’aime son caractère et sa tête bien remplie !

Arin et Kestrel se voient très peu. Le peu de fois où ils se voient, ca se passe mal. On est maltraités au même point qu’eux. Ils se comprennent en décalé, ils essayent de se protéger l’un l’autre mais difficilement, souvent on veut leur crier dessus, mais rien n’y fait, c’est le chaos dans un monde où ils sont surveillés de près. En tout cas, le peu de passages qu’ils sont ensemble sont un enchaînement de piques, c’est mouvementé ! Ils ont un problème certain à communiquer et c’est ici la source de leurs problèmes… mais ils s’aiment quand même, et c’est ca qui nous brise le coeur…

J’ai beaucoup aimé comme personnages secondaires, Tensen, le ministre de l’agriculture qui fait souvent le lien entre les deux protagonistes. Roshar, le prince dacran, qui dénote un peu avec son caractère qui sort du lot, et ses critiques envers Arin sont géniales, c’est rafraîchissant ! Et comme dit plus haut, Verex.

Le prochain et dernier tome de la trilogie « The Kiss » sort le 15 Mars, donc le final en apothéose ne vas pas tarder ! J’ai hâte !

Publicités