the-girl-at-midnight-tome-2-the-shadow-hour-835040

– Comment veux-tu que je sois ce que tout le monde a besoin que je sois si je ne suis même pas capable de protéger ceux que j’aime.
Caius la serra plus fort.
– Tu peux le faire, et tu le feras.

Auteur : Melissa Grey

Edition : Pocket Jeunesse

Résumé :

Simple humaine, Écho se retrouve au coeur d’un conflit séculaire entre des créatures magiques homme-oiseau et homme-dragon… Mais pourquoi est-elle la seule à pouvoir y mettre un terme ?

Quand Écho découvre qu’elle est le phénix, porteur de paix, son univers est bouleversé à jamais. Mais l’Oiseau de feu n’est pas apparu seul. Chacune de ses actions positives a son contraire, terrifiant. Écho sent qu’une force sombre est en train de grandir autour d’elle, de plus en plus menaçante…

Le Prince Dragon ne tombera pas sans rendre coup pour coup.
Écho parviendra-t-elle à dominer son pouvoir immense, ou sera-t-il trop puissant au point de détruire ce qu’il reste de son monde ? Bienvenue dans l’heure des ténèbres…

Mon Avis :

Critique du tome 1 : The Girl at Midnight T1, De Plumes et de Feu

Je reste aussi ravie que pour le tome 2 ! On a ici la prolongation du tome 1, on en apprend davantage sur cette histoire d’Oiseau de Feu qui est très bien élaborée. On a un côté très mythologique, car cette créature existait avant toutes les querelles existantes, et la plupart des écrits qui en parle sont dans un dialecte qui n’est plus utilisé. Ce côté là est très intéressant.

J’ai par contre eu plus de mal de rentrer dans l’histoire de ce tome ci. Pourquoi.. je ne sais pas. Le contenu est bon, on a assez d’intrigues, d’humour, de rebondissements,… mais l’histoire est beaucoup plus sombre. Echo « accepte » ici son rôle tant bien que mal, et on découvre l’existence de la Kuçedra, la noirceur à l’état pur, et leur nouvel ennemi, Tanith, le nouveau Prince Dragon.

J’adore la relation qu’à Echo avec ses différents amis, avec l’Ala, ils sont une grande famille qui se soutient quoiqu’il arrive, ou dans ce tome, la complexe histoire amoureuse avec Caius, dont Rowan s’en mêle avec bon coeur ! Les points de vus s’enchaînent, chacun a son rôle à jouer dans cette quête ce qui rend l’histoire très dynamique et agréable à lire.
On change souvent de lieu dans cet univers créatif très bien élaboré.

J’ai trouvé la fin un peu brusque par contre, tous les événements s’enchaînaient très très vite, on a du mal à suivre presque, et la fin arrive tout d’un coup ! Vivement le dernier tome car là, la fin nous laisse carrément sur notre faim justement. J’ai hâte !

 

Publicités