la-conspiration,-tome-1-628451

“Toska.” He leaned forward, too. “It’s a Russian word. It has no translation into any other language, but the closest I’ve heard is the ache. A longing. The sense that something is missing, and even if you’re not sure what it is, you ache for it. Down to your bones.”

Auteur : Maggie Hall

Editions : Robert Laffont / Collection R

Résumé :

Ils ont le pouvoir de faire fermer Prada pour une session shopping privée. Mais aussi celui de déclencher une nouvelle guerre mondiale. C’est cette incroyable famille qu’Avery West se découvre à dix-sept ans.
Ses membres appartiennent à une redoutable société secrète, le Cercle, qui voit en Avery la clé d’une prophétie millénaire. Écartelée entre des factions rivales, Avery va devoir lever le voile sur l’énigme de ses origines.
Accompagnée de deux garçons du Cercle, le beau Stellan à l’humeur changeante et le ténébreux Jack, elle se lance dans une quête qui va la mener du musée du Louvre aux bazars d’Istanbul.
Au coeur de la conspiration, Avery va devoir choisir entre sa liberté et sa famille, mais aussi entre le garçon qui pourrait l’aider à sauver l’humanité et celui qui fait battre son coeur.

Le premier tome d’une trilogie best-seller aux États-Unis, à la croisée de La Sélection et du Da Vinci Code !

Mon Avis :

Bon clairement, j’adore les publications de la Collection R ! Les couvertures sont superbes et soignées, je suis ravie !

Là ce résumé m’a clairement donné envie et oui on se retrouve plongé dans une série d’énigmes au coeur de Paris et d’Istanbul…

On découvre Avery, une fille tout à fait banale qui étudie.. et qui n’a pas beaucoup d’amis. Elle va faire entrer dans un monde qu’elle ne connaît… et oui ce fameux « Cercle » qu’elle ne connaît pas régit le monde entier, et dont son père pourrait bien faire parti ! Et de vous à moi… y’a certaines familles du Cercle qui me fait flipper quand même… 😉

J’ai aimé l’intrigue qui s’instaure pas à pas… le fait d’avoir des énigmes, des infos qui se dévoilent petit à petit, j’aurais pu essayer d’imaginer ce qui allait se passer mais sans succès. On arrive à entrer dans le roman dès le début et on a du mal à le lâcher jusqu’à la fin !

L’histoire se situe sur Paris et quel bonheur ! On voit les images défiler en même temps que leurs déplacements, c’est vraiment très réaliste. Surtout que l’histoire se déroule de nos jours, on arrive donc vraiment bien à se situer les lieux. Et on a aussi une partie à Istanbul qui est tout aussi bien réalisé !

Un premier tome très bien ficelé, qui a une fin qui donne l’eau à la bouche.. et j’attend donc le tome suivant l’année prochaine avec impatience !

Publicités